Le demi-million de dinars d’économies de Youssef Chahed : une goutte d’eau

Le demi-million de dinars d’économies de Youssef Chahed : une goutte d’eau

 

Les 41 membres du gouvernement Chahed, leur chef compris ont consenti une baisse de leurs émoluments à hauteur de 30% de leur montant brut. Ils ont accepté aussi de diminuer de 20% leur quote-part en carburant. Le montant des baisses en avantage serait d’environ 1.000 dinars en moyenne par mois pour chacun des membres du gouvernement, soit presque 500.000 dinars par an.

Cette réduction a été décidée en accord avec tous les membres du gouvernement, ministres et secrétaires d’Etat, dans le cadre de leur solidarité avec la Tunisie, indique-t-on dans l’entourage du Chef du gouvernement.

Si pour le commun des Tunisiens ce montant peut paraitre élevé. Il n’en est rien. Le demi-million dinars ainsi économisé, c’est à peine le dixième du salaire le plus élevé des patrons en Tunisie. Seize patrons Tunisiens gagnent plus que cette somme tous les ans.

Pour se rendre compte de la modicité de cette somme, il faut plus de 32 ans d’économies-tant est que le gouvernement Chahed peut durer autant !- pour financer la plus récente réalisation inaugurée par le Chef du gouvernement à savoir l’échangeur Mahmoud Matri. Cet ouvrage coute en effet 16,5 millions de dinars.

Populisme ou message adressé aux Tunisiens quant à la nécessité de serrer la ceinture, à chacun d’interpréter ce geste comme il l’entend. Mais ce n’est pas là qu’on peut aller chercher l’argent pour régler les difficultés du pays. C’est trop simple et trop facile.

Tant que les gros bonnets de la contrebande ne sont pas contraints de passer à la caisse et que l’évasion fiscale n’est pas débusquée, le demi-million que rapportent ces économies de bout de chandelle n’est qu’une goutte d’eau dans l’océan des besoins du pays.

Votre commentaire

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.