Le Gouverneur de Sousse commente son discours: "Je parle 4 langues, mais à Nice j’avais le... trac"

Le Gouverneur de Sousse commente son discours: "Je parle 4 langues, mais à Nice j’avais le... trac"

 

Après son discours controversé à Nice, le gouverneur de Sousse, Adel Chlioui, s'est justifié ce lundi 17 juillet sur Shems FM. Chtioui indique être allé à Nice dans le cadre d’un jumelage entre Nice et Sousse, pour représenter la ville de Sousse en précisant qu’il y a 100 mille tunisiens à Nice dont 80 mille de Msaken.

A la question sur son piétre discours parsemé de fautes de français et de prononciations approximatives, Chlioui répond qu'il parle 4 langues l’arabe, le français, le russe, l’anglais. Seulement, ajoute-til, "j'ai eu le trac lors du discours surtout qu’il y avait 12 mille personnes devant moi dont 3 présidents.Ce sont des choses qui peuvent arriver à tout le monde".

Commentaires

  • Soumis par NOURI le 17 Juillet, 2017 - 23:27
    MOI JE COMPRENDS CE MONSIEUR
  • Soumis par fethia le 17 Juillet, 2017 - 15:51
    De toutes façons, le français n'est pas votre langue et il est tout à fait normal de ne pas bien le prononcer. Ceci dit, il y a plus catastrophique que vous, Hamadi Jbali, le past chef de gouvernement tunisien: préparatation, le français est un langue vivante, n'est-ce pas?, le رأس مال est جبان, et j'en passe. Alors rassurez vous monsieur, tous ceux qui se moquent de vous ne parlent pas un français châtié.

Ajouter un commentaire