Le « Harak Tounes Al Irada »de Moncef Marzouki est né

Le « Harak Tounes Al Irada »de Moncef Marzouki est né

 

C’est au Palais des Congrès à Tunis que l’ancien président Moncef Marzouki a  présenté, dimanche 20 décembre 2015,  son nouveau  parti « Le Mouvement Tunisie Volonté » (MTV) en arabe « Harak Tounes Al Irada ». Devant une salle archicomble et en présence de plusieurs dirigeants du CPR ainsi que des membres du gouvernement de la Troika, Marzouki précisé que la transition n’est pas encore achevée et que la pays souffre d’une crise morale en raison « des promesses mensongères du parti qui prétendait avoir de quoi composer quatre gouvernements », a-t-il expliqué. Il ajouté que « qu’ils ont promis 90 mille emplois, des investissements de plusieurs milliards de dinars, mais on ne voit rien venir. Pour relancer l’économie, ils veulent pardonner aux corrompus et nous faire croire que c’est la meilleure solution. Or cette réconciliation qu’ils prônent représente une menace pour la paix civile dans la mesure où la majorité des Tunisiens rejettent toute normalisation avec la corruption ».  

Quant aux  grandes lignes du programme de son nouveau parti, l’ancien président a insisté sur «  la lutte contre la pauvreté qui sera le premier sujet de préoccupation ainsi que la transparence dans le secteur pétrolier ».

Notons, par ailleurs, que les participants ont scandé ses slogans hostiles au Nida Tounes. »Fidèles, fidèles, Ni RCD, ni Nida ».

Le parti sera composé d’un comité politique de 60 personnes dont Imed Daïmi, Adnane Mansar, Slim Ben Hmidane et Tarek Kahlaoui, dirigeants du CPR dont « la dissolution » est déjà effective.   

 

Commentaires

Ajouter un commentaire