Le rejet de l’article 30 sur les piscines priverait la Trésorerie publique de 30 MDT

Le rejet de l’article 30 sur les piscines priverait la Trésorerie publique de 30 MDT

Comme on le sait, la Commission des finances, du développement et du plan de l’Assemblée des représentants du peuple, a rejeté, mercredi 9 novembre 2016, l’article 30 du projet de loi de finances 2017 imposant une taxe annuelle de 1000 dinars sur chaque piscine privée.

Cet article qui avait ridiculisé par la majorité des citoyens et des députés, aurait rapporté à la trésorerie publique pas moins de 30 millions de dinars dans la mesure où le nombre de ces piscines avoisinerait les trente mille, selon des chiffres fournis grâce à l’application fourni par Google Earth.

Or, il ne faudrait pas minimiser cette somme, en apparence dérisoire en comparaison avec les montants dont a besoin la Tunisie, ca c’est avec 20 MDT par ci et 40 MDT par là ainsi que 30 MDT ailleurs qu’on finit par ramasser des centaines de millions de dinas.

N.H

Votre commentaire

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.