Législatives 2019 : I Watch parle « d’infractions graves » enregistrées

Législatives 2019 : I Watch parle « d’infractions graves » enregistrées

 

Des infractions graves ont été enregistrées par l’organisation “I Watch”, lors de l’observation de l’opération de vote pour les législatives 2019. C’est ce qu’a indiqué Mouaffek Zouari, coordinateur des projets de “I Watch” lors d’un point de presse, dimanche, à Tunis.

Il a précisé que ces infractions consistent surtout en l’enregistrement de tentatives d’influencer les électeurs à proximité de certains centres de vote des circonscriptions électorales de Tunis 2, du Kef et de Tataouine.

Il s’agit aussi de la poursuite des activités électorales et le non-respect du silence électoral par l’affichage et la distribution de dépliants dans les circonscriptions électorales de Sfax 2, la Manouba, Tunis 1 et Nabeul 1.

“I Watch” observe les élections dans le cadre de la coalition “Partenaires pour l’intégrité des élections” qui regroupe 28 organisations de la société civile réparties sur l’ensemble du territoire. Quelque 1500 agents, permanents et mobiles, sont mobilisés pour l’observation de l’opération électorale, a-t-il dit.

Votre commentaire

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.