Les saveurs de l'huile d'olive tunisienne à l'honneur ! 

 Les saveurs de l'huile d'olive tunisienne à l'honneur ! 

 

Le Ministère de l’Industrie et des PME (par le biais du Centre Technique de l’Emballage et du Conditionnement) et la Chambre Syndicale Nationale des Exportateurs de l’Huile d’Olive ont organisé mercredi 6 décembre à l'hôtel Le Palace, une réception en l’honneur des ambassadeurs accrédités en Tunisie, sous le thème « L’huile d’olive tunisienne, au-delà des saveurs ».

Rehaussée par la présence de Monsieur Slim Feriani, Ministre de l’Industrie et des PMEs, Samir Bettaieb, ministre de l'Agriculture, et Omar Behi, ministre du Commerce, cette réception s’inscrit dans le cadre de la Campagne de Promotion de l’Huile d’Olive Conditionnée gérée par le Centre Technique de l’Emballage et du Conditionnement et financée par le Fonds de Promotion de l’Huile d’Olive Conditionnée FOPROHOC. 

Elle vise l’amélioration de la notoriété et la visibilité de l’huile d’olive tunisienne à l’échelle internationale auprès d’une audience qualifiée et d’influence, à savoir le corps diplomatique étranger présent sur notre territoire qui sont non seulement de véritables vecteurs de communication mais aussi des relais d’information qui dépassent, en termes de poids, les autres moyens de communication classiques.

Outre la dégustation des huiles fraîchement extraites suivie d’un cocktail mettant en valeur les saveurs uniques de l’or vert tunisien, la cérémonie a été marquée par la présentation de différents tableaux artistiques sur le thème de l’huile d’olive. La soirée a été animée par un défilé de mode organisé à l’occasion par un styliste chorégraphe et portée à son zénith par des prestations vocales impressionantes. 

Notons que le secteur oléicole tunisien est à un moment assez important annonçant un avenir des plus prometteur pour les conditionneurs tunisiens souhaitant s'étendre à de nouveaux marchés à l’export. 

Présents dans plus de 60 pays notamment en France et aux États-Unis, les sociétés tunisiennes ont pu charmer les ambassadeurs des pays étrangers en présentant leurs nouvelles gammes de produits de plus en plus adaptées à la demande internationale.

La Tunisie produit de l'huile d'olive depuis 3000 ans et l’oléiculture a toujours compté parmi les secteurs fondamentaux de l’économie nationale, puisque l’huile d’olive représente plus de 40% de l’ensemble des exportations agricoles et 5% de l’ensemble des exportations tunisiennes.

Selon les prévisions, les quantités d’huiles d’olive qui seront extraites lors de la campagne 2017-2018 sont susceptibles de dépasser les 280 000 tonnes. Si les conditions climatiques permettent un tel exploit, la Tunisie, qui se positionne actuellement comme deuxième producteur mondial d'huile d'olive, se verra attribuer le titre de premier exportateur mondial. 

En effet, depuis la création, en 2005, d’un fonds de promotion de l'huile d'olive financé entièrement par les exportateurs qui lui consacrent 0,5 des revenus des exportations, la Tunisie ne cesse d’améliorer ses résultats et de conquérir de nouveaux marchés. Ce fonds est mis en place dans le cadre de la campagne de promotion générique financée par les producteurs nationaux, afin de vendre le produit du terroir tunisien dans sa meilleure forme sur des marchés étrangers.
 

Commentaires

Ajouter un commentaire