Lotfi Brahem a-t-il réclamé 500.000 euros de dommages et intérêts à Nicolas Beau?

Lotfi Brahem a-t-il  réclamé 500.000 euros de dommages et intérêts à Nicolas Beau?

L’ancien ministre de l’intérieur Lotfi Brahem était le 26 octobre à Paris pour assister au procès qu’il a intenté au journal en ligne Mondafrique et son directeur Nicolas Beau. Selon ce dernier, dans la plainte qu’il a déposée, Brahem réclame « 500.000 euros de dommages et intérêts » au site internet. Soit l’équivalent d’un peu plus d’un million 500.000 dinars tunisiens.

Pour le directeur du site Lotfi Brahem qui était « ministre de Béji Caid Essebsi, remercié en juin dernier, n’avait guère apprécié l’article paru dans « Mondafrique » sur ses ambitions politiques déçues ». Il a « débarqué au Tribunal de grande instance de Paris en compagnie d’une dizaine d’avocats et de gros bras en affirmant urbi et orbi qu’il allait régler ses comptes aux journalistes de Mondafrique. Des sites amis en Tunisie ont mis en scène l’arrivée sur Paris d’un Lotfi Brahem conquérant. On allait voir ce qu’on allait voir face à ce journaliste, Nicolas Beau, naturellement « payé par le Qatar » et qui, forcément, a « du sang sur les mains », dixit Brahem! Diable!

Il a expliqué que « l’audience fixée en octobre n’était pas une audience de jugement où effectivement le plaignant est présent physiquement, mais une audience consacrée à fixer la date du procès. Et cela entre avocats et magistrats. La présence des protagonistes n’est pas requise ce jour là. Compte tenu de l’encombrement des tribunaux, le procès devrait avoir lieu seulement en mars 2020 ».

Votre commentaire

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.