Même en chômage, un ingénieur inscrit à l’Ordre peut avoir une CIN mentionnant sa profession

Même en chômage, un ingénieur inscrit à l’Ordre peut avoir une CIN mentionnant sa profession

 Dans un courrier en date du 16 septembre 2016, le ministère de l’Intérieur annonce, que suite à la correspondance faite par l’Ordre des ingénieurs Tunisiens réclamant la mention « Ingénieur »dans la case de la profession sur la carte d’identité nationale pour ceux inscrits à l’Ordre même s’ils sont encore en chômage, il a été décidé de répondre positivement à cette requête.

Le même a précisé sur le fait que le demandeur doit justifier de son inscription audit Ordre des ingénieurs Tunisiens.

Il est à préciser que l’article premier des conditions requises pour exercer le métier d’ingénieur en Tunisie dit clairement que l’ingénieur doit être obligatoirement inscrit au tableau de l’Ordre des Ingénieurs Tunisien,

Néanmoins selon certaines estimations, il y aurait quelque 8000 ingénieurs qui exercent d’une façon illégale puisqu’ils ne sont pas inscrits dans l’ordre.

N H

 


 

Votre commentaire

  • Soumis par Abalkhayl le 22 Avril, 2017 - 14:04
    cet ORDRE ou DESORDRE n'existe pas en France, pourtant un pays que vous copiez comme des moutons, ni aux USA , ni en Allemagne ...
  • Soumis par Bedis le 23 Septembre, 2016 - 00:14
    j'étais victime de cette procédure en 2013 qui à vrai dire s'appliquait depuis des années. En m'adressant au poste de police pour renouveler quelques paperasse j'étais obligé de payer 120 Tnd de frais à l'ordre des ingénieurs. C'est un organisme qui ne sert à rien à part arracher de l'argent à des jeunes ingénieurs et d'ailleurs ce n'est qu'une goutte dans un pays complètement en détresse.
  • Soumis par Lassad damak le 22 Septembre, 2016 - 12:03
    Il est temps d'enlever la profession de la CIN et du passeport tunisien ! Ca ne sert à rien à part à l'arnaque des flics ! Regarder ailleurs dans le monde !
  • Soumis par Anonyme le 21 Septembre, 2016 - 17:00
    n importe quoi