Mise en garde sans précédent des avocats : « Nous fermerons les cabinets s’il le faut »

Mise en garde sans précédent des avocats : « Nous  fermerons les cabinets s’il le faut »

Le bâtonnier des avocats, Ameur Mehrezi persiste et signe. Invité de Wassim Ben Larbi à la Matinale d’Express FM aujourd’hui jeudi 20 octobre 2016, il a confirmé que l’Ordre national des avocats de Tunisie (ONAT) va bien observer une grève générale demain, vendredi 21 octobre, en signe de protestation et de rejet du projet de Loi de finances 2017.

Le bâtonnier a tenu à préciser que les accusations portées à l’encontre des avocats ne sont pas innocentes, car ce n’est vrai qu’ils ne paient pas d’impôts dans la mesure où ils ont, toujours, fait les frais des erreurs des gouvernements successifs sans oublier qu’ils sont solidaires avec les citoyens depuis le début de la phase de transition après la Révolution du 14 janvier 2011..

Il a ajouté que l’Ordre n’admettra jamais les injustices et l’attitude inadéquate du gouvernement Revenant sur la décision de la grève annoncée pour demain vendredi, Ameur Meherzi a précisé que le droit de grève des avocats est légal et que des sit-in sont également prévus par l’ONAT.

Et de clore son passage par une mise en garde sans précédent en affirmant en substance que «nous n’en resterons pas là  et, s’il le faut, nous fermerons nos cabinets ». Ni plus, ni moins !...

N.H

Votre commentaire

  • Soumis par Saafi Jalel le 21 Octobre, 2016 - 14:49
    Je propose que tous les avocats publient dans un site dédié à ce fait leur CV depuis leur scolarité jusqu'à leur inscription... Je propose également que les ministères de l'éducation et de l'enseignement supérieur publie la liste des diplômés Tunisien avec indication du "détail" de leur scolarité ... Je propose également au ministère de la Justice de faire la "guillotine" des lois et règlements régissant la "profession" d'avocat ... Je propose ensuite de lancer une étude sociétale en rapport avec les professions dites de "justice" ... et enfin je propose de se mettre d'accord sur la qualification à donner à l'exercice avocat : est-ce une profession qui génère un revenu pour le pratiquant et dans quels contextes et limites et ou est-ce une mission d'intérêt citoyen est dans ce cas le bénévolat serait-il accepté ... !!!!!