Nabil Karoui refuse de participer au débat derrière les barreaux

Nabil Karoui refuse de participer au débat derrière les barreaux

Nous apprenons que le candidat à l’élection présidentielle Nabil Karoui a décidé de ne pas participer au débat annoncé par la HAICA et de ne plus donner de déclarations ni d’interviews aux médias tant qu’il est encore en prison. Selon la HAICA, le débat présidentiel du second tour aura lieu soit sous forme de séquences enregistrées soit directement de la prison. Son parti 9alb Tounes mène une campagne d’explication pour appeler à son élargissement et à assurer l’égalité des chances entre lui et son adversaire Kais Saied au second tour. Certains de ses dirigeants ont rencontré le secrétaire général de l’UGTT Noureddine Tabboubi et tenu une réunion avec l’UTICA en présence de son président Samir Majoul. Ils ont même rencontré deux membres du gouvernement Hichem Ben Ahmed et Riadh Mouakher qui sont en même temps membres du bureau politique du mouvement Tahya Tounes.

La situation de Nabil Karoui risque de plomber la campagne électorale. S’il n’est pas libéré avant le démarrage de la campagne électorale pour le deuxième tour, les résultats pourraient être contestés.

Il est à rappeler que contrairement à ce que répandent certains médias, Karoui n’a pas été condamné. Son affaire est encore en cours d’instruction au pôle économique et financier. Le juge en charge du dossier a désigné des experts pour examiner tous les documents et présenter leur rapport. Ce qui pourrait prendre beaucoup de temps avant de décider de la suite à donner à l’affaire. C’est pourquoi, il a laissé Nabil Karoui et son frère Ghazi en liberté, prenant, tout simplement, deux mesures conservatoires : le gel de leurs biens et l’interdiction de voyager. Mais c’est la chambre d’accusation qui a émis un mandat de dépôt à l’encontre des deux frères le 23 août dernier. Une décision contestée par le comité de défense des frères Karoui.

Votre commentaire

  • Soumis par Mamrouj le 23 Septembre, 2019 - 17:35
    Est-ce n'est pas drôle d'immobiliser le sort d'un pays pour donner la chance à une personne douteuse ?''??... La Tunisie semble avoir perdu ses valeurs civiques puisque les griffes des anciens dominateurs ne sont pas dissuadés. Ainsi, ils ne lacheront jamais leur proie....
    Adresse mail: 
    anztart@gmail.com
  • Soumis par Muhammad le 23 Septembre, 2019 - 10:26
    Je pense que le scrutin électoral en Tunisie manque de transparence et de crédibilité . La réalité du résultat n’est pas garantie puisque le dep
    Adresse mail: 
    Muhammad.abbas@gmail.com
  • Soumis par Perrier le 22 Septembre, 2019 - 17:19
    Je m'étonne vivement que suite aux qualités que l'on prête à Monsieur Saïed, il ne soit pas le premier à réclamer la libération de son adversaire, Mr Karoui pour montrer à son peuple qu'il est un homme juste et respectueux de son adversaire ! Son silence ne le grandit pas... Kristiano
    Adresse mail: 
    perrierkristiano@gmail.com
  • Soumis par Platon tounes le 22 Septembre, 2019 - 06:47
    Drôle de président derrière les barreaux !!
    Adresse mail: 
    amine241115@gmail.com
  • Soumis par Gacem le 21 Septembre, 2019 - 22:29
    Chehed et ennahda veulent invalider les élections en laissant Karoui en Prison..Une stratégie qui leur permettra une troisième mi temps ..Le Pouvoir rend Fou..Kais Saied se doit de refuser toute campagne tant que son Adversaire ne soit pas libre pour donner un sens à sa victoire et le respect de tous
    Adresse mail: 
    gacemlaz@gmail.com