Néji Jalloul appelle les « fuyards » de Nidaa à démissionner du parlement

Néji Jalloul appelle les « fuyards » de Nidaa à démissionner du parlement

Le directeur général de l’ITES et dirigeant de Nidaa Tounes, Néji Jalloul a demandé à ceux qu’il a appelé « les fuyards » à démissionner de l’Assemblée des représentants du peuple. « Ceux-là qui » a-t-il déclaré que les ondes de Shems FM « n’ont pas prononcé le moindre petit mot au congrès de Sousse en janvier 2016 doivent avoir l’honnêteté d’abandonner leur mandat après vaoir quitté le groupe parlementaire et le parti ». Car, a-t-il expliqué, « les gens n’ont pas élu des personnes mais des partis ». « Sauter du navire est très mauvais et il participe d’une immaturité politique ».

Concernant Nidaa Tounes, il a estimé qu’il est possible de pouvoir le restaurer et organiser le prochain congrès.

Commentaires

Ajouter un commentaire