Présidentielle : Nessma TV écope d'une amende pour publicité au profit de Karoui

Présidentielle : Nessma TV écope d'une amende pour publicité au profit de Karoui

 

La Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle (HAICA) a infligé, ce mardi 17 septembre, une amende de 40 mille dinars à Nessma TV, pour avoir fait de la publicité politique au profit de Nabil Karoui, propriétaire de la chaîne.

Il s'agit d'un rapport sur les campagnes électorales de quelques candidats à la Présidentielle anticipée diffusé le 10 septembre à 18H30 sur Nessma TV dans l'émission "Présidentielles 2019 : Le peuple à Carthage". On y a appelé, d'une manière explicite, les téléspectateurs à voter pour Nabil Karoui en diffusant sa photo en plein écran avec un message clair : "Votez numéro 4".

.La chaîne n'a pas seulement diffusé une couverture spéciale des activités de Karoui lors de sa campagne en lui consacrant 1min24 de l'ensemble du reportage qui avait duré 4 minutes, mais elle a également mis une photo de lui plus grande que celles des autres candidats avec son nom en gras.

La HAICA a considéré que la chaîne avait influencé la volonté des électeurs en faveur de Nabil Karoui,en vertu des articles 52 et 57 de la loi organique numéro 16 de l'année 2014 du 26 mai 2014 relative aux élections et au référendum et des articles 2 et 29 de l'accord commun entre l'Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE) et la HAICA datédu 21 août 2019 relatif aux règles de la couverture électorale de la Présidentielle et des Législatives, des articles 28, 45 et 46 du décret 116 de l'année 2011 relatif à la liberté des médias audiovisuels et à la création de la HAICA ainsi que des articles 1,4,7,15 de la décision de l'ISIE numéro 8 de l'année 2018 relative aux conditions et aux règles que doivent suivre les médias lors des campagnes électorales.

Votre commentaire

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.