Quand France info qualifie les joueurs tunisiens de « mercenaires » !

Quand France info qualifie les joueurs tunisiens de « mercenaires » !

Alors que l’équipe de France compte dans ses rangs un grand nombre de joueurs d’origine africaine qui ont réussi à s’intégrer dans un milieu réputé xénophobe, et que la plupart des joueurs français exercent dans des championnats étrangers, France info n’a pas trouvé mieux que de qualifier les joueurs tunisiens expatriés de « mercenaires ».

Dans un article mis en ligne le 17/06/2018 à 13H56, sous le titre « Coupe du monde 2018 : les Aigles de Carthage, espoir d'une Tunisie en crise », l’auteur de cet article qui sent le sarcasme déplacé, parle d’une Tunisie qui « compte sur son équipe de mercenaires internationaux pour tenter de franchir, pour la première fois, un tour dans cette épreuve. Une réussite qui ferait du bien au football tunisien en grande précarité, à l'image de la société post-révolution de 2011 ».

Cela rappelle un certain Thierry Roland, aujourd’hui, décédé, qui, en 1986, lors du quart de finale du Mondial entre l'Angleterre et l'Argentine, s'offusque du but de la main accordé à Maradona et qui avait déclaré: «Honnêtement, ne croyez-vous pas qu'il y a autre chose qu'un arbitre tunisien pour arbitrer un match de cette importance ?». La phrase fait scandale et ses propos sont qualifiés de «racistes». L’ambassadeur  de Tunisie à Paris, feu Hedi Mabrouk s’est saisi de l’affaire et avait exigé des excuses, ce qu’il obtiendra. Le journaliste s'en excusera, en effet, auprès de la Tunisie et de l'arbitre, M. Ali Bennaceur, se défendant d'être xénophobe.

Non M. Pierre Magnan, (auteur de l’article), les joueurs tunisiens sont des patriotes et ont l’amour du pays dans le cœur. Pour eux, l’amour de la Tunisie n’a pas de prix. Et il « est la première vertu de l'homme civilisé », comme disait votre Napoléon Bonaparte.

B.O

http://geopolis.francetvinfo.fr/coupe-du-monde-2018-les-aigles-de-cartha...

Commentaires

  • Soumis par kane73 le 22 Juin, 2018 - 10:38
    D'abord le mot "mercenaire" ne figure pas dans le catalogue des insultes. En France certains ne se gênent pas pour qualifier Giroud, Griezmann ou d'autres de mercenaires sans que ça soulève la moindre indignation. Ensuite les joueurs français d'origine africaine (ou autre) sont pour la plupart nés en France et vivent en France. Et puis, question racisme, la Tunisie n'est pas des mieux placés pour donner des leçons.
  • Soumis par شهاب le 18 Juin, 2018 - 17:45
    زوبعة في فنجال . Pour faire de l’audimat ces pseudo journaux cherchent le « click » ( la vraie métrique pour augmenter l’audience et donc la pub). Ils prennent un mot , un extrait et essaye mnt de titiller notre sentiment nationaliste. http://m.geopolis.francetvinfo.fr/coupe-du-monde-2018-les-aigles-de-carthage-espoir-d-une-tunisie-en-crise-192547 وإذا جائكم فاسق من الجرائد التونسية بخبر و تبينو أن تصيبوا قوما بجهالة Il vaut mieux toujours revenir à la source primaire. Là en occurrence on parle de les « mercenaires internationaux » ( versus ceux qui jouent en Tunisie ) pour faire la différence.

Ajouter un commentaire