Racisme: Lettre "poignante" d'une étudiante "africaine" aux Tunisiens !

Racisme: Lettre "poignante" d'une étudiante "africaine" aux Tunisiens !

 

"Je me présente, Mariam Touré, pour les intimes "Karaba", pour la plupart d'entre vous "Kahloucha" "Guirda Guirda". Je suis, officiellement, une Malienne (mais selon certains de vos dires, de nationalité "Africaine") qui vit depuis près de 3 ans en Tunisie ou pays européen pour d'autres.

En quittant mon pays il y a quelques années, je souriais à l'idée de découvrir cette Tunisie dont tout le monde parlait, le "Paris Africain", la "Dame de tous les éloges", le pays de tous les droits, la patrie de la liberté et de la tolérance. Hmmmmm naif est celui qui met la charrue avant les boeufs.

Helas, la phase d'émerveillement passée, je me suis rendu compte que de l'autre côté du miroir se cachait une face plus sombre, plus lugubre: une société infectée par le racisme. Infectée me direz-vous, un mot fort! Mais quel autre terme voulez-vous que j'emploie quand chaque jour passée en son sein est presque un calvaire, quand chaque mot, insulte, humiliation que l'on subit est un supplice, quand chaque regard haineux posé sur moi est un fardeau? "Infecté" serait plutôt un euphémisme.

Là vous me direz, "Tu ne devrais pas juger tout un pays pour les actions de certains". Je vous repondrai, "Certes, mais quand on se fait agresser devant des personnes qui ne disent rien, quand on se fait insulter devant des individus qui ne bougent pas, quand on est touché de façon déplacée dans un transport en commun devant des personnes qui en rient ou préfèrent ignorer l'action, que voulez-vous que je vous dise?" Pomme, orange, poire ou raisin, ce sont tous des fruits pour moi.

Au début, j'accusais l'ignorance, le non éveil des mentalités mais aujourd'hui, j'accuse les intellectuels qui sont au courant de tout ça mais ne mettent en place aucun moyen de les prévenir, j'accuse les intellectuels qui me disent "Ne te laisse pas faire Mariam, affrontes-les"...ohh vous savez, j'adorai mais je ne veux pas que mon père ait à payer des frais d'hôpitaux ou ma mère à pleurer mon décès.
 
Que seriez-vous si du jour au lendemain je decidais de m'en aller, d'amener avec moi les milliers d'euros qui permettent à votre économie de sortir la tête de l'eau? Que seriez-vous si du jour au lendemain mes frères et soeurs "Africains" faisaient la même chose et vous tournaient le dos? Que seriez vous si du jour au lendemain les éloges que j'ai une fois entendus sur vous devenaient des avertissements "N'y allez pas. Ils n'en valent pas la peine".

Ne prenez point mes mots pour une insulte, mon but ce n'est pas de vous insulter car si je decidais de vous rendre le quart des mots que vous m'avez jetés à la figure, 24h ne suffiraient point.
 
Prenez-les comme les cris d'une soeur perdue qui ne comprend pas en quoi sa couleur de peau est source de moquerie. Prenez-les comme la rage d'une soeur qui compte les jours qui la séparent de la délivrance, partir et ne plus jamais en entendre parler. Partir et ne plus jamais penser à revenir.

Prenez-les comme les larmes d'une soeur qui se rend compte qu'ils ont réussi à nous séparer. Plus qu'une guerre matérielle, ils ont créé une tumeur intellectuelle, sociale: le racisme, l'ignorance, la haine pour nous diviser.

Prenez mes mots comme ceux de tous ceux qui, comme moi, posent le pied sur le sol de l' " Ifrikiya" la tête pleine de rêves et en repartent le coeur plein de déceptions......."

Mariam Touré

Votre commentaire

  • Soumis par allani mondher le 4 Novembre, 2015 - 12:21
    <p>tout ça est bete 'soiyer la bien venu ,car il y'a qui t'adore alors ne quitte pas ton deuxième pays .</p>
  • Soumis par De Finlande/Espagne le 4 Novembre, 2015 - 12:21
    <p>Tes arguments sonnent de justifications. Ce ne serait en fait que c'est de jalousie mélangée avec des arguments (insultes) racistes? En fait, racisme ou non ces actes sont complètement condamnables.<br>D'autre coté, ça que tu exprimes et je te crois bien, sur le fait que beaucoup de tunisiens généralisent en voyant des étrangers noirs... Généraliser en base à la couleur de la peau ce n'est pas du racisme ça? Ça parerait que tu dis que le fait que les musulmans soient discrimines (ou même massacrés) justifie que beaucoup des tunisiens aient des sentiments racistes? Chaque personne est responsable de ses actes, en cet sens les tunisiens racistes en sont responsables et ces gens qui discriminent qu'est-ce que ça soit des musulmans ou non, ils en sont responsables aussi, mais pas en base à sa nationalité ou couleur.</p>
  • Soumis par Liloum le 4 Novembre, 2015 - 12:21
    <p>Quand je lis les commentaires de certains qui cautionnent le racisme tunisient en affirmant que cette jeune fille ne subit pas de racisme et qu'elle "dramatise" je me dit que vous etes dans le dénis total et que ce dénis fait vraiment des ravages! En tt cas ma soeur courage! Fini tes etudes et rentre chez toi. Moi preso je n'aurait jamais mis les pieds laba pour des vacances... Jme dit que le diable a bien fait son boulot : "Diviser pour mieu reigner"</p>
  • Soumis par sabra le 4 Novembre, 2015 - 12:21
    <p>Je vous répond en tant que fille tunisienne, vous avez raison dans tout ce que vous venez de dire, mais je vous assure que les agressions ne sont pas dues a votre couleur de peau mai a la mentalité de cartains pervers qui se donnent le droit de toucher ou insulter tout ce qui bouge,tunisienne ou étrangère ce n'est pas important, de l'autre coté il y a les gens qui son négatif et ne réagissent pas, ils se sont habitués a tourner la tête par faiblesse , au point que c'est devenu une habitude,<br>Le racisme dans notre société existe mais ce que vous venez de subir dépasse la couleur de peau . Je vous souhaite bonne chance pour les études, et que un jour vous changerai d'avis concernant la tunisie et les tunisiens car les bon gens existent même si c'est une minorité<br></p>
  • Soumis par youssef nacef le 4 Novembre, 2015 - 12:21
    <p>L'ignorance mène à la peur, la peur mène à la haine, la haine mène à la violence. Voilà l'équation.</p>
  • Soumis par Ayari le 4 Novembre, 2015 - 12:21
    <p>Ma sœur fillah je comprends ta douleur car je sais comment ce comporte bcp de tunisiens malheureusement son raciste entre eux des ville n'aime pas une autre ville de plus son raciste même avec des bois tunisiens imagine une personne si viens d'un autre pays <br>Courage ma sœur fillah car ça me fout la haine car je suis tunisien jai bcp d'amis malien((( bambara souninkee )))) MACHALLAH <br>Courage ma sœur </p>
  • Soumis par Wad le 4 Novembre, 2015 - 12:21
    <p>PARDON soeurette! C'est quand on se voit petit et qu'on n'a pas d'estime pour soi qu'on se permet ce genre de bassesse.<br>Ceci étant dit, je ne crois qu'il s'agit de haine plus que d'auto flatterie (ce qui est pire).<br>Sachez</p>
  • Soumis par Lulu Castagnette le 4 Novembre, 2015 - 12:21
    <p>Que c'est drôle, un "Français" (enfin j'imagine), blanc, je suppose, qui<br> se permet de s'interposer dans ce dialogue entre Africains (du Nord et <br>du Sud). On ne se refait pas hein? Et après cela vient parler d'esprit <br>de "colonisateur", d'invasion, etc.? C'était trop dur de simplement <br>lire, observer<br> et la boucler pour une fois, sans se sentir obligé de donner la leçon <br>aux pauvres Maghrébins aveugles (trop bêtes pour penser par eux-mêmes et<br> qui ont donc besoin de vos lumières), tout en déversant au passage <br>votre bile raciste sur les Sub-sahariens? Vous croyez tromper qui ici? <br>Vu la teneur de vos propos, il est fort à parier que vous exécrez autant<br> les Maghrébins que les Noirs, pauvre âme damnée par le révisionnisme et<br> la haine. Petit rappel d'Histoire: qui a colonisé qui, mon cher ami? <br>Qui a envahi des territoires habités, effacé ethnies, cultures, passés <br>et futurs pendant des siècles sur les 4 coins du globe? Ce que la France<br> subit aujourd'hui n'est pas de la colonisation, c'est de l'immigration <br>(une des conséquences de son Histoire faite d'exploitation des autres <br>peuples au passage). Sinon, on se demande où vous traînez pour entendre <br>des "groupes noirs expliquer qu'Hannibal Barça était noir". Faut quand <br>même fouiller pour entendre ce genre de propos, on ne tombe pas dessus <br>par hasard en lisant le Nouvel Obs, car l'Histoire officielle "blanche" <br>tient encore la dragée haute dans les médias et cursus français, dormez <br>tranquille. Si c'est le simple fait qu'il puisse exister des groupes <br>minoritaires qui osent remettre en question les versions officielles, <br>sachez que cela s'appelle tout simplement...la liberté d'expression. Ce <br>qui ne menace en rien vos beaux privilèges hérités de la mise à mort de <br>peuples entiers, inutile de flipper votre race.</p>
  • Soumis par tchicooo le 4 Novembre, 2015 - 12:21
    <p>Mariam, je suis tunisien et je partage tout à fait ton avis , mais je suis co-meme un blanc marié avec une tunisienne de couleur noir et je suis heureux....le bon et le mauvais existe partout dans le monde.</p>
  • Soumis par anti franc-maçon le 4 Novembre, 2015 - 12:21
    <p>Honte humaine...<br>Tu crache sur ton peuple comme sur le peuple que tu colonise,<br>Les Français ne pleurnichent pas sur un "racisme anti-blanc" ils préparent déjà la décolonisation de leur pays, le simple fait que 15 millions d'extra européens aient pu venir vivre en France métropolitaine, en Europe de l'ouest, prouve que le principal racisme dans ce pays, le racisme structurel, est envers le peuple local, donc les 'blancs', c'est ça votre 'universalisme', c'est du racisme envers le peuple local, et ça je le vois malheureusement de plus en plus en France, chez ces Maghrébins universalistes, citoyens du monde, prêts à vendre père et mère pour leur fanatisme idéologique, prêts à vendre leur propre peuple, complètement occidentalisés, ayant la haine de soi et ne se voyant plus comme Maghrébins, mais comme 'Humains' sur la planète terre, vous pouvez dire merci à la Franc-maçonnerie.. finalement, l'état colonial Français, l'état profond, a gagné la colonisation et colonise toujours vos pays car ils ont réussi à vous avoir sur le long terme en colonisant directement vos cerveaux avec leur ignoble idéologie universaliste et soi-disant 'humaniste' qui vise au final à détruire tout les peuples, toutes les cultures, ethnies, pays, pour ne faire qu'un seul pays terrien composé d'individus déracinés, dégénérés.<br>Extension maximale de l'occident moderne décadent, le Maghreb est déjà de la partie...<br>N'importe quelle racaille Maghrébine de France, n'importe quel Islamiste de France, sera moins pire que les gens comme vous.</p>