RSF condamne vivement  la décision d’ Ennahdha de poursuivre les journalistes et les médias

RSF condamne vivement  la décision d’ Ennahdha de poursuivre les journalistes et les médias

L’organisation Reporters sans frontières (RSF) a vivement condamné la décision prise par le mouvement Ennahdha de poursuivre devant les tribunaux les journalistes et les médias qui lui sont considérés comme « hostiles ».

« Cette décision constitue une grave menace pour la liberté de la presse », déclare RSF, ajoutant « qu’à quelques semaines d’une échéance électorale, il est nécessaire de rappeler au parti Ennahdha que les journalistes jouent un rôle central pour l’avenir de la démocratie et doivent pouvoir exercer leur mission d’information en toute indépendance sans peur de poursuites judiciaires ».

On rappelle que le bureau exécutif du parti Ennahdha a décidé à l’issue d’une réunion vendredi, 9 février 2018, de poursuivre désormais en justice tous les journalistes et les médias s’inscrivant « dans des campagnes de dénigrement ». Selon un communiqué, le bureau des affaires juridiques, de l’information et de la communication sera chargé de préparer les dossiers et procédures nécessaires en vue d’éventuelles poursuites judiciaires.

Commentaires

Ajouter un commentaire