Six stations de dessalement de l'eau saumâtre financées par l'Allemagne

Six stations de dessalement de l'eau saumâtre financées par l'Allemagne

 

La Banque de Développement Allemande (KfW), la Tunisie ainsi que l’Office National de l’Assainissement (ONAS) et la Société Nationale d'Exploitation et de Distribution des Eaux (SONEDE) ont signé trois accords de prêts et un accord de financement visant à mettre en place de nouveaux programmes dans les domaines de l’efficacité énergétique dans l’assainissement avec l’ONAS, l’amélioration de la qualité d‘Eau Potable avec la SONEDE et la gestion intégrée des ressources en eau avec le Ministère de l’Agriculture, des ressources hydrauliques et de la pêche.

La KfW mettra à la disposition de la Tunisie, de l’ONAS et de la SONEDE des prêts s’élevant à 82 millions d’euros ainsi qu’un don de 2,5 millions d’euros.

La signature d'un accord de prêt avec la SONEDE pour un montant de 40 millions d'euros permettra de financer six stations de dessalement d'eau saumâtre notamment à Sidi Bouzid, Gafsa, Kebili, Deguèche et Ben Guerdane. Les stations de dessalement contribueront à la réduction de la pénurie extrême en eau en Tunisie et assurera l’approvisionnement en continu avec une qualité d‘eau propre et suffisante et répondant aux normes d'eau potable tunisiennes.

La KfW et l’Office National de l’Assainissement (ONAS) ont également signé un contrat de prêt portant sur un montant de 32 millions d’euros qui sera affecté au programme « Maîtrise d’Energie » mis en œuvre par l’ONAS. Ce Programme concerne l’amélioration de la maîtrise d’énergie et l’efficacité énergétique des stations d’épuration tunisiennes.

La KfW et le Ministère des Affaires Etrangères ont signé un contrat de prêt de 10 millions d’euros et un contrat de financement de 2,5 millions d’euros (sous forme de don) pour le projet « Fonds de Bonne Gestion » qui vise à la pérennisation des systèmes d’adduction d’eau potable (AEP) et de petite et moyenne hydraulique (PMH) dans le milieu rural. Il a pour objectif de contribuer à l’amélioration des conditions de vie de la population cible à travers une gestion durable et une utilisation efficace des ressources en eau en milieu rural.

Votre commentaire

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.