Tollé et points d’interrogation autour de l’expulsion de Moulay Hicham du Maroc

Tollé et points d’interrogation autour de l’expulsion de Moulay Hicham du Maroc

 

L’expulsion, dans des conditions douteuses, de Moulay Hicham, cousin paternel du Roi Mohamed VI et cousin maternel du Prince Walid Ibn Talal Ibn Abdulaziz, continue à faire des vagues dans le sens où aucune explication ou raison n’a été fournie sur cette décision.

Et après un silence embarrassé de trois jours, la porte-parole officielle de la présidence de la République, Saïda Guerrache, a rendu public un post sur sa page personnelle Facebook pour dire que Béji Caïd Essebsi est mécontent et que l’incident s’est déroulé dans un contexte de mesures administratives automatiques.

Le tollé soulevé par cette affaire s’est élargi après cette explication qualifiée par les observateurs de pas du tout convaincante dans le sens logique qu’il doit bien y avoir un responsable qui a pris une pareille grave décision portant atteinte au principe de la souveraineté tunisienne.

Le pire est que jusqu’à présent, aucune information précise et crédible n’a fourni à l’opinion publique le nom de la personne ou e la partie responsable de cette décision. C'est dans cet esprit, d'ailleurs, que de nombreuses personnalités politiques, dont le patron d'Afèk Tounès, Yassine Brahim, continuent à s'interroger sur l'absence de justification officielle et plausible de la décision d'expulsion que certains jugent comme étant un ecandale voire une honte pour le pouvoir en Tunisie.

Une autre question mérite d’être posée : Pourquoi n’a-t-on enregistré aucune protestation, voire une simple réaction, officielle ou officieuse de la part du Maroc ?!! Aucune réaction officielle n’a été enregistrée, non plus de la part des capitales européennes ou encore des organisations militantes en faveur des droits de l’Hommes, habituellement prompts à protester contre de pareilles pratiques.

 

Noureddine H.

Commentaires

  • Soumis par Marocain embarassé le 13 Septembre, 2017 - 18:36
    "Moulay" ! Je ne le connais pas, je ne l'ai jamais reoncontrer, mais il a quand-meme reussi a m'embarasser devant des chercheurs et etudiants de Princeton. Tout le mode avait connaissance que Moulay trichait pendant qu'il etait etudiant a Princeton. Il payait des personnes pour fair ses devoir. La honte ! Aucun principe. Il devrait d'ailleurs reconnoncer au titre de "Moulay" s'il voulait vraiment etre de l'opposition.

Ajouter un commentaire