Tourisme : Quand un T.O étranger fait la mauvaise "expérience du touriste"

Tourisme : Quand un T.O étranger fait la mauvaise "expérience du touriste"

 

Elle est une amie inconditionnelle à la Tunisie, elle y revient très souvent car elle aime ce pays pour lequel elle se bat depuis bien longtemps dans son domaine, le tourisme. Muriel Le Gal, Directrice générale du T.O Envie de Tunisie et Envie du Maroc vient pourtant de vivre la mauvaise "expérience du touriste" dans le pays qu'elle affectionne tant. Une expérience qui lui a laissé un grand sentiment "d'amertume". 

Pourtant, quelques jours auparavant, Muriel se disait optimiste quant à l'avenir de la Tunisie, sa confiance infaillible pour ce pays l'a toujours poussée à croire que les difficultés vont certainement être dépassées. Malheureusement, elle vient de se heurter à la tristre réalité qui est devenue la nôtre. Faire la queue pour payer un timbre fiscal de 30 dt imposé aux étrangers lors de leur départ du territoire tunisien, taxe de sortie annoncée pourtant supprimée par la Ministre du Tourisme Salma Elloumi depuis le 30 juin 2015 dans une série de mesures d'urgence décidées suite à l'attaque de Sousse en plus de se faire insulter par "un douanier odieux".

Si on voulait le faire exprès, on n'aurait certainement pas mieux fait, sinon comment peut-on améliorer l'image de la Tunisie quand une mesure annoncée supprimée par la ministre elle-même demeure appliquée un mois après? Comment peut-on promouvoir la destination quand on se permet de traiter de la sorte les partenaires d'un tourisme qui agonise? Que peuvent faire les amis de la Tunisie quand elle les traite de la sorte?  Autant de questions qui demeureront certainement sans réponse mais qui continueront à faire couler de l'encre.

Voici le texte intégral du commentaire posté par Muriel Le Gal sur sa page Facebook, je vous laisse imaginer la réaction de ses amis, collègues et clients.

"En direct de l'aeroport de Tunis carthage...
Première information pour tous, la fameuse taxe de sortie est toujours obligatoire mais on vous laisse faire la queue une heure pour vous dire d'aller acheter un timbre !
Le peu de touristes à l'aéroport était très en colère, quelle image vont-ils garder?. En esperant qu'ils ne vivent pas ce que j'ai vécue.

Vous tombez sur un douanier odieux, qui vous traite de tous les noms, qui racontent aux tunisiens faisant la queue que le pays n'a pas besoin de touristes... et qui vous insulte !!!
Premiere fois que je vie cela.
Je quitte la Tunisie avec une amertume, les larmes coulent toutes seules... pourquoi se battre pour ce pays qui te traite ainsi?

Qui peux faire bouger les choses dans le bon sens : la Ministre du Tourisme, le Ministre du transport ?..."

JBH

 

 

Votre commentaire

  • Soumis par sahli le 4 Novembre, 2015 - 12:23
    <p>No comment</p>
  • Soumis par Paul Nachin le 4 Novembre, 2015 - 12:23
    <p>effectivement, les douaniers/policiers qui officient à l'aéroport ne sont pas toujours très respectueux. Je fais 1 à 2 aller retour Tunis Paris par mois (je réside à Tunis) et j'ai souvent droit à des réflexions désagréables (à priori je dois être un gros trafiquant de devises). Mais c'est une toute petite minorité (toujours les mêmes en fait). La grosse majorité est très sympathique et serviable</p>
  • Soumis par Fayçal Ben Abda le 4 Novembre, 2015 - 12:23
    <p>sans commentaire</p>
  • Soumis par soaya le 4 Novembre, 2015 - 12:23
    <p>Pourquoi se battre pour un pays qui te traite ainsï? Je ne pense pas que cet inculte représente la tunisie. C est une minorité qui nuit à l image et aux valeurs de la Tunisie <br></p>