Tunisie : annulation du mandat d’amener contre Najem Gharsalli

Tunisie : annulation du mandat d’amener contre Najem Gharsalli

Le mandat d’amener émis en mars 2018 contre l’ancien ministre de l’intérieur Najem Ghrasalli recherché dans l’affaire de complot contre la sureté intérieur de l’état a été annulé. Selon son avocat Sabeur Bouatay, l’annulation ne date pas d’aujourd’hui et il ne fait plus l’objet de recherche en raison de l’absence d’un support juridique pour son arrestation.

Il est à rappeler que l’ancien ministre de l’Intérieur, juge de son état, est poursuivi en compagnie de l’homme d’affaires Chafik Jarraya, et deux anciens hauts cadres de la police, Imed Achour et Sabeur Laajili, aujourd’hui sous les verrous, dans un affaire de complot contre la sûreté de l’état.

 L’affaire a été déférée à la Cour de cassation pour désaccord juridictionnel entre le tribunal militaire et le pôle de lutte contre le terrorisme.

Pour le moment Gharsalli continue à se cacher et on dit même qu’il se trouve à l’étranger. Son avocat a refusé de dévoiler le lieu où il se trouve.

Votre commentaire

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.