Tunisie : le calendrier des élections législatives et présidentielle

Tunisie : le calendrier des élections législatives et présidentielle

Les élections législatives se tiendront le 6 octobre 2019 à l’échelle nationale et les 4, 5 et 6 octobre 2019 pour les Tunisiens à l’étranger, a annoncé ce mercredi le président de l’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE), Nabil Baffoun.

Lors d’une conférence de presse consacrée à la présentation du calendrier des élections législatives et présidentielle de 2019, Baffoun a indiqué que le premier tour de la présidentielle aura lieu dimanche 10 novembre 2019 et les 8, 9 et 10 novembre 2019 pour les Tunisiens à l’étranger.

"Si l’un des candidats n’obtient pas la majorité absolue des votes au premier tour, un deuxième tour sera organisé dans les deux semaines qui suivent l’annonce des résultats définitifs du premier tour. Le rendez-vous du deuxième tour sera fixé par une décision émanant de l’ISIE à l’issue du premier tour", a déclaré Baffoun.

Le président de l’ISIE a fait savoir que l’élargissement de l’opération d’enregistrement des électeurs se fera à partir du 10 avril prochain par le biais d’une actualisation des listes des bureaux d’enregistrement. Les électeurs dans les circonscriptions électorales à l’étranger pourront également s’enregistrer à distance par internet, a-t-il ajouté, faisant observer que 3 millions de Tunisiens ne sont pas inscrits.

Le dernier délai pour l’enregistrement aux élections législatives est fixé au 22 mai prochain. Quant à l'élection présidentielle, la date du 27 juin 2019 a été retenue comme date butoir pour l’enregistrement dans la liste des électeurs.

Il a été convenu, aussi, que les candidatures pour les législatives débuteront le 22 juillet et prendront fin le 29 du même mois, tandis que celles pour la présidentielle commenceront le 27 août et se poursuivront jusqu’au 3 septembre 2019.

"La campagne électorale pour les législatives débutera le 14 septembre et se poursuivra jusqu’au 4 octobre alors que la campagne pour la présidentielle commencera le 19 octobre 2019 et prendra fin le 8 novembre 2019".

"L’ISIE sera au rendez-vous contre tous les dépassements qui peuvent survenir durant les élections et procèdera à l’annulation des listes si nécessaire, conformément au principe de l’égalité des chances et au respect de l’Etat de droit", a prévenu Baffoun.

Pour ce qui est de la préparation du calendrier électoral, le président de l’ISIE a estimé que c’est une question typiquement technique, faisant observer que l’élargissement des concertations avec les partis politiques et les composantes de la société civile auraient eu raison de la préparation dudit calendrier.

Concernant l’exclusion des RCDistes, Baffoun a rétorqué que cette question est du ressort du parlement, bien que la Constitution tunisienne prévoie dans le chapitre relatif aux libertés publiques, la non-exclusion des individus.

A noter que les représentants des partis et les composantes de la société civile ont dénoncé le calendrier électoral présenté par l’ISIE, surtout qu’ils n’ont pas été conviés à prendre part à son élaboration. Ils ont, dans ce sens, exprimé leur crainte vis-à-vis des éventuels dépassements qui peuvent survenir durant la période électorale, se demandant si l’ISIE pouvait prendre des décisions à caractère dissuasif à même de garantir la transparence des élections.

Votre commentaire

  • Soumis par Hassine Saidane le 19 Mars, 2019 - 01:06
    La reglementation, la procédure et les éléments du dossier de candidature pour les élections 2019 ne sont nulle part presentees, Quand et où l'ISIE annoncera ces informations? A ma connaissance cette information est changée pour chaque élection..
    Adresse mail: 
    HASS5141@GMAIL.COM