Un berger brutalement agressé par un groupe terroriste au Mont Chaâmbi

Un berger brutalement agressé par un groupe terroriste au Mont Chaâmbi

 

Un berger a été brutalement agressé samedi matin par un groupe terroriste retranché au mont Chaâmbi du gouvernorat de Kasserine, alors qu’il guidait ses moutons vers la zone militaire fermée.

Selon un communiqué du ministère de Défense nationale, ce groupe terroriste a violemment frappé le berger et lui a coupé un bout de son nez avant de le relâcher.

Aussitôt avisée, une formation militaire s’est déplacée en urgence sur les lieux de l’incident et a transporté le berger en ambulance à l’hôpital régional de Kasserine.

L’un des véhicules qui escortait l’ambulance a eu un accident, alors qu’il était en route vers l’hôpital. Sept militaires ont subi des ecchymoses et des contusions, ce qui a nécessité leur transport au même hôpital pour recevoir les soins nécessaires, ajoute-t-on dans le communiqué.

Une opération de ratissage a été lancée dans les périmètres de l’incident pour traquer le groupe terroriste.

Dans ce même communiqué, le ministère de la Défense a tenu à rappeler qu’il est strictement interdit d’entrer dans les zones tampons militaires pour protéger les citoyens contre le risque de l’explosion d’une mine ou d’être attaqués par les terroristes retranchés sur les hauteurs.

Votre commentaire

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.