Washington épingle les associations caritatives tunisiennes financées par Qatar

Washington épingle les associations caritatives tunisiennes financées par Qatar

 

Le projet de loi américain de finances pour l’exercice 2018 qui prévoit importante baisse de l’aide militaire et économique à la Tunisie. L’administration Trump propose, en effet, d’accorder à la Tunisie, durant l’exercice financier 2018, une aide de seulement 54,6 millions de dollars (133,5 MDT) soit en baisse de 85,8 millions de dollars (209,8 MDT) par rapport à l’année 2017.

Pour étayer ses arguments devant le Congrès, l’administration Trump passe au crible les relations de Tunis avec le Qatar, selon Jeune Afrique.

« Washington épingle les associations caritatives financées par Doha ».

Toujours selon l’article de JA publié dans sa version électronique, sous le titre « Tunisie – Qatar : Trump cherche la faille », il est écrit que les Américains s’intéressent de près à la création de la Fondation Tunisie pour le développement, qui, via le projet Smart Tunisia, qui vise à créer 50 000 emplois pour les jeunes d’ici à cinq ans».

Il est à rappeler que lors de sa visite aux Etats Unis, en juillet dernier, le chef du gouvernement Youssef Chahed a plaidé, plutôt, pour l’augmentation de cette aide. L’influent sénateur américain de l’Arizona le républicain John McCain a promis que le projet ne passera pas devant le Congrès. « Républicains et Démocrates au Congrès américain ne voteront pas une loi en faveur de la diminution de l’aide économique à la Tunisie », a-t-il encore souligné.

http://www.jeuneafrique.com/mag/471165/politique/tunisie-qatar-trump-che...

 

Commentaires

Ajouter un commentaire