Washington "inquiète et déçu" de la situation en Tunisie

Washington "inquiète et déçu" de la situation en Tunisie

Le porte-parole du département d’Etat américain, Ned Price a fait part de "l’inquiétude et de la déception" de son pays quant "dépassements commis contre la liberté de la presse et d’expression en Tunisie et le recours aux tribunaux militaires pour juger des civils".

Il a ajouté, lors d’une conférence de presse, tenue jeudi 7 octobre 2021, que le Tunisie doit honorer ses engagements quant au respect des droits de l’homme comme le stipulent la constitution et le décret présidentiel 117.

Le porte-parole de la diplomatie américaine a, également, appelé le président de la République, Kais Saïed, et la chargée de la formation du gouvernement, Najla Bouden, à répondre favorablement aux aspirations du peuple tunisien qui réclame une feuille de route claire qui remettra le pays sur la voie de la démocratie.

Votre commentaire