Afek Tounés va fournir les preuves du bien fondé des accusations contre Ben Gharbia, selon Karim Helali

Afek Tounés va fournir les preuves du bien fondé des accusations contre Ben Gharbia, selon Karim Helali

 

« Les accusations portées par le président d’Afek Tounes, Yassine Brahim, contre le ministre en charge de la relation des instances constitutionnelles, de la société civile et des droits de l’homme, Mehdi Ben Gharbia ne sont pas personnelles», a indiqué samedi Karim Helali, président du bureau politique de ce parti en marge d’une réunion de cette instance.

« Le parti va fournir des preuves démontrant le bien-fondé des accusations portées contre Ben Gharbia », a-t-il ajouté.

Le président d’Afek Tounes, Yassime Brahim avait déclaré sur les ondes de Radio Mosaïque que « tout le monde est au courant des affaires de corruption intentées contre Ben Gharbia ». « Une affaire d’escroquerie impliquant une société de Mehdi Ben Gharbia » est actuellement devant la justice, aux côtés d’autres affaires, selon Yassine Brahim.

« Les récentes déclarations du président du parti Afek Tounes ne sont qu’un cri d’alarme en réaction à la détérioration de la situation politique en Tunisie », a dit en outre le président du bureau politique du parti, Karim Helali. Devenue « insupportable », la situation politique est allée jusqu’au « pourrissement » , a-t-il regretté en marge de la réunion périodique du bureau politique du parti Afek Tounes.

Selon Helali, « le gouvernement doit rester au-dessus de tout soupçon. C’est pourquoi la guerre contre la corruption doit être globale et ne doit exclure ni députés ni ministres ».

Commentaires

Ajouter un commentaire