« Bienvenue à Lotfi Brahem au Nidaa Tounes »

« Bienvenue à Lotfi Brahem au Nidaa Tounes »

Le responsable du département politique à Nidaa Tounes Borhen Bssaies, a, dans un statut publié sur sa page Facebook, fait un clin d’œil à l’ancien ministre de l’intérieur Lotfi Brahem qui vient d’être limogé par le chef du gouvernement Youssef Chahed en lui souhaitant la bienvenue au sein de son parti. Répondant à ce qu’il a considéré des « allégations » du journaliste français Nicolas Beau qui dans un article paru dans « Monde Afrique », a parlé d’un présupposé complot ourdi par Brahem avec la complicité des services de renseignement émiratis, il l’a taxé de « mercenaire » qui vit des slogans du « printemps arabe ». Ce dernier compte écrire un livre sur la famille du président Béji Caid Essebsi, similaire  à de la « régente de Carthage », Leila Ben Ali, la femme de  l’ancien président qui vit, aujourd’hui, en exil en Arabie saoudite avec son mari et ses enfants.

Cette campagne alimentée par des réseaux sociaux nahdhaouis, selon Bssaies, ne fait qu’envenimer davantage le climat politique déjà délétère. 

Commentaires

Ajouter un commentaire