Crise Front populaire: le Watad convoque une réunion de son comité central

Crise Front populaire: le Watad convoque une réunion de son comité central

Le bureau politique du Parti des patriotes démocrates unifié (PPDU) a décidé, à l’issue de sa réunion ce dimanche, de convoquer une réunion du Comité central du parti pour le 15 et 16 juin courant.

Le Comité central du PPDU étant le cadre habilité à prendre des décisions en ce qui concerne l’évolution de la situation politique nationale, les alliances possibles et les développements au sein du Front populaire (FP), a déclaré à l’agence TAP, le secrétaire général du PPDU, Zied Lakdhar.

La réunion du bureau politique, a-t-il indiqué, a permis d’examiner les développements au sein du Front populaire.

Rappelons que neuf députés FP ont présenté leurs démissions au bureau de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) : Il s’agit de Haykel Ben Belgacem, Abdelmoumen Belanes, Chafik Ayadi, Nizar Amami, Zied Lakhdar, Monji Rahoui, Fathi Chamkhi, Ayman Aloui et Mourad Hmaidi.

Dans une déclaration commune, le 28 mai dernier, les députés démissionnaires ont justifié leur décision par “l’ampleur de la crise au sein du FP et l’impasse du dialogue avec son bloc parlementaire malgré les appels incessants adressés au porte-parole du Front Hamma Hammami”.

Ils ont estimé que la démission traduit “la véritable crise provoquée par certaines composantes du Front” qui “se sont employées à imposer leur mainmise et exclure d’autres composantes et militants”.

Le FP avait annoncé le 19 mars que le secrétaire général du Parti des travailleurs, Hamma Hammami, était son candidat à la présidentielle de 2019, après des discussions avec les secrétaires généraux des partis formant la coalition (7 partis). Le Comité central du PPDU (une des composantes du FP) avait décidé, quant à lui, une semaine avant de proposer le dirigeant et député au parlement, Monji Rahoui, candidat à l’élection présidentielle du Front.

Le Front populaire est un rassemblement politique regroupant des partis de gauche, des nationalistes, des écologistes et des indépendants. Il a été crée le 7 octobre 2012, et désigné Hamma Hammami, en qualité de porte-parole. Secrétaire général du parti des travailleurs, Hamma Hammami s’est porté candidat à l’élection présidentielle de 2014.

Votre commentaire

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.