CSHL: Dénouement de l’affaire du joueur algérien Djaouchi

CSHL: Dénouement de l’affaire du joueur algérien Djaouchi

 

L’affaire qui oppose le CSHL  au joueur algérien Hamid Djaouchi a finalement connu un dénouement heureux, ce vendredi 26 octobre 2018, suite à la réunion qui a regroupé, au siège de la FTF, le président de cette instance Wadï El Jarry avec le président du CSHL Fadhel Ben Hamza et l’avocat Anis Ben Mime.

Il est à rappeler que, dans le cadre de cette triste affaire, le CSHL a été condamné par la chambre de résolution des litiges de la FIFA depuis le 29 mars dernier, à payer la somme de 222000 euros, soit quelque 730 mille dinars, majoré d’un taux de 5 % de pénalités de retard sous peine de sanctions prévues par le code disciplinaire, avant la date butoir du 8 novembre 2018.

Mais finalement, le président du CSHL Fadhel Ben Hamza a fini par trouver un arrangement avec l’avocat du joueur suite à l’intervention énergique du président de la FTF, Wadï El Jarry, et à l’apport du comité de soutien du club banlieusard.

Un accord a été trouvé entre les différentes parties en vertu duquel le CSHL a payé une partie de cette amende pour se débarrasser enfin de cette menace qui pesait sur son avenir depuis que l’ancien président du Club Africain  Slim Riahi n’a pas honoré ses engagements envers ce joueur, engagé à la base par le club de Bab Djedid.

Un joueur qui a été, par la suite, prêté au CSHL sur la base d’un accord qui n’a jamais été honoré par Slim Riahi.

Espérons seulement que cette triste affaire servira de leçon dans les transactions futures des clubs tunisiens qui ont tellement gaspillé de l’argent dans ce genre de recrutements ratés.  

 

Hamza BM
 

Votre commentaire