Décès de Mohamed Masmoudi l’ancien ministre des affaires étrangères

Décès de Mohamed Masmoudi l’ancien ministre des affaires étrangères

L’ancien ministre des affaires étrangères Mohamed Masmoudi est décédé ce lundi à Mahdia. Né le 29 mai 1925 à Mahdia, il a commencé sa carrière politique comme président de la fédération du Néo Destour en France en 1949.

Ministre d’Etat dans le gouvernement Tahar Ben Ammar en 1954, il fait partie de la délégation tunisienne aux négociations sur l’autonome interne. En 1955, en tant que ministre de l’Economie, il participe aux négociations sur l’indépendance.

Après l’indépendance, il est membre du bureau politique du Néo Destour. Il est entre 1958 et 1960 Secrétaire d’Etat à l’information puis Secrétaire d’Etat à l’information et au tourisme jusqu’en octobre 1961, date de son premier limogeage en raison de son rapprochement avec l’équipe du journal Action, devenu Afrique Action (puis Jeune Afrique) notamment pour la sa position critique à propos du procès de Tahar Ben Ammar et du « pouvoir personnel » de Bourguiba.

En 1965, il est nommé ambassadeur à Paris. Il restera dans la capitale française jusqu’au 12 juin 1970 date de sa nomination comme ministre des affaires étrangères en remplacement de Habib Bourguiba Jr muté à la Justice. Il demeure à ce poste jusqu’à ce fameux 12 janvier 1974 date de la signature de l’Accord de Jerba entre Bourguiba et Kadhadi d’union tuniso-libyenne.

Considéré comme l’un des instigateurs de cette union, il est relevé de ses fonctions le 14 janvier 1974. Ce sera son dernier poste officiel dans le gouvernement tunisien.

Le colonel Kadhafi ayant exprimé le souhait de le nommer ambassadeur représentant permanent de Libye auprès de l’ONU, Bourguiba s’y oppose vigoureusement menaçant de lui retirer la nationalité tunisienne. Le projet en resta là.

Il a vécu de longues années aux Emirats arabes unis.

En 1977, Masmoudi publie Les Arabes dans la tempête, un livre édité aux éditions Jean-Claude Simoën en France. Il y écrit notamment une longue lettre ouverte à Bourguiba.

Commentaires

  • Soumis par Fernand Danan le 15 Novembre, 2016 - 00:12
    Allah yerahmou si Mohamed Masmoudi, un vrai patriote Tunisien et son idée d'union de la Tunisie avec la Libye de Mouammar Guadhafi dans le contexte de 1974 avait un certain sens.
  • Soumis par Jebira Taieb le 8 Novembre, 2016 - 13:09
    Un hommre d'état, grand patriotique et qui a donné beaucoup à notre patrie. Seigneur tout puissant donne lui le repos éternel à son ame

Ajouter un commentaire