Erdogan : la Turquie est disposée à trouver des solutions au déséquilibre de la balance commerciale

Erdogan : la Turquie est disposée à trouver des solutions au déséquilibre de la balance commerciale

 

Au cours de sa rencontre, jeudi, avec le ministre des affaires étrangères Khémaies Jhinaoui, le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a fait part de la disposition de son pays à trouver des solutions appropriées pour compenser le déséquilibre de la balance commerciale entre les deux parties et renforcer les investissements turcs en Tunisie.

Le président turc a affirmé au ministre des affaires étrangères, en visite en Turquie les 15 et 16 juin courant, le soutien de son pays à la Tunisie dans ses efforts visant à réaliser le développement et réussir le processus de transition, lit-on, vendredi, dans un communiqué du département des affaires étrangères. Erdogan a également annoncé qu'il envisage d'effectuer une visite de travail en Tunisie durant la prochaine étape en réponse à l'invitation du président Béji Caïd Essebsi, apprend-on de même source.

Lors de la rencontre qui a permis de passer en revue les volets de coopération entre la Tunisie et la Turquie dans les domaines économique, financier, sécuritaire, culturel et éducatif, il a été convenu de tenir la deuxième session du Conseil supérieur de la coopération stratégique au niveau des chefs de gouvernements des deux pays au début de l'année 2018 à Ankara, indique le communiqué.

Sur un autre plan, une séance de travail s'est tenue entre Khémaies Jhinaoui et son homologue turc consacrée à l'examen des voies et moyens de renforcer la coopération bilatérale notamment dans les domaines de l'économie, de la sécurité, de la lutte contre le terrorisme et au niveau culturel et touristique.

Jhinaoui a souligné, à cette occasion, l'importance d'assurer le suivi des recommandations de la Conférence internationale sur l'investissement "Tunisia 2020", souhaitant que la Turquie concrétise son engagement d'accorder 100 millions de dollars à la Tunisie au titre d'appui à l'économie nationale.

Il a indiqué que la réunion du Conseil de partenariat tuniso-turc qui doit se tenir le 20 juillet prochain sera l'occasion d'évoquer ce sujet et d'examiner la question du déséquilibre de la balance commerciale et les volets de la coopération financière.

Jhinaoui a également évoqué avec son homologue turc des questions régionales et internationales d'intérêt commun notamment la crise du Golfe à la lumière de la visite effectuée par le chef de la diplomatie turque au Qatar et au Koweït pour trouver une solution à la crise. Les deux parties ont exprimé le souhait de la Tunisie et de la Turquie de dépasser les différends entre les pays du Conseil de Coopération du Golfe (CCG) et de parvenir à une solution pacifique à la crise pour préserver la sécurité de la région.

Evoquant la situation en Libye, Khémaies Jhinaoui a donné à son homologue turc un aperçu sur l'initiative du président de la République visant à trouver une solution globale à la crise dans ce pays. Cette initiative est devenue tripartie. Le ministre turc des affaires étrangères a exprimé le soutien de son pays à l'initiative du président de la République, souligne le communiqué du département des affaires étrangères.

Commentaires

Ajouter un commentaire