Festival « juste pour rire » Hammamet : Nidhal saadi et Farid Chamekh, un duo de choc

Festival « juste pour rire » Hammamet : Nidhal saadi et Farid Chamekh, un duo de choc
 
 
La soirée d’hier vendredi 26 août 2016, nous avait promis une belle soirée en perspective au centre culturel international de Hammamet dans le cadre du festival « juste pour rire »,  avec les talentueux humoristes Nidhal Saadi et Farid Chamekh, et c’est chose faite.
 
Nidhal Saadi, notre bad boy du feuilleton "awled moufida" s’est fait découvrir la veille à ceux qui ne le connaissent pas, son autre talent d'humoriste. Et la soirée commença en fanfare. Musique à fond, quatre jolies demoiselles montent sur scènes pour faire le show, Nidhal les rejoint ensuite. Et quelle ambiance ! En plus d'être acteur et humoriste, c'est aussi un très bon danseur! 
 
Le spectacle se déroulera en trois parties de 35 minutes chacune.Nidhal est sur scène, il partage avec le public des anecdotes inspirées majoritairement de sa vie. Il traite aussi d'autres sujets comme : Le port de la burqa, l'impact des réseaux sociaux, les faux profils …. le tout avec sa petite touche d'humour. 
 
Vient ensuite le tour de Farid Chamekh de monter sur les planches, gros son, ambiance à  l'américaine. Ce qui est spécial avec Farid c'est qu'il fait entrer le public dans son jeu, en leur demandant, par exemple, leurs âges, leurs noms ou encore ce qu'ils  font dans la vie. Des rires, de la danse et de la bonne humeur au menu. 
Il arrive aussi à aborder des sujets très sérieux, tel que le racisme, la stigmatisation de certaines communautés à l'étranger et le terrorisme, le tout avec beaucoup d'humour. Farid, c'est tout simplement une grande gueule qui dit franchement les choses, mais avec tellement d'humour que tout le monde adore.
 
Enfin les deux acteurs se retrouvent sur scène, un petit "ping-pong" comme aime l'appeler Nidhal Saadi. Un beau duo, beaucoup d'humour et une scène finale pleine d'émotion. Les deux humoristes sortent des drapeaux de leurs poches: Farid le drapeau tunisien, et Nidhal le drapeau Algérien. C'est sur cette image que le duo quitte le public de Hammamet. Fin du spectacle. Un super show, chapeau les artistes.
 

Commentaires

Ajouter un commentaire