Hammam-Lif : Arrêt de l’activité de la grue

Hammam-Lif : Arrêt de l’activité de la grue

La municipalité d’Hammam-Lif vient d’arrêter provisoirement sa collaboration avec la société privée chargée de  l’utilisation de grue (changuel) pour limiter le stationnement interdit des voitures dans les principales artères de la ville.

Cette décision a été prise suite aux protestations de citoyens après les multiples infractions de la société en question qui a enfreint les règles du remorquage des voitures et qui a longtemps dicté ses lois en l’absence d’un policier pour verbaliser l’infraction du stationnement interdit de la voiture avant de l’emmener à la fourrière.

Il est à préciser que ce problème de stationnement anarchique dans la ville beylicale ne peut en aucun cas être résolu sans l’aménagement de parkings.  

Votre commentaire

  • Soumis par Abel Chater le 10 Mai, 2019 - 09:41
    Reconnaître la faute, est la vertu des Grands. La ville d'Hammam-Lif est devenue le centre commercial, médical, culinaire, balnéaire, thermique et même de repos nocturne saisonnier le long de sa corniche, pour le Cap Bon et contrée. Une réussite qui fait concurrence à la capitale Tunis. Escroquer ses visiteurs par une telle méthode mafieuse de remorquage attrape-nigauds, sans leur préparer des parkings même payants, n'est vraiment pas du niveau de l'extrême honnêteté familiale du Docteur Mohamed Ayari. Cette décision d’avoir aboli cette grue municipale mafieuse, honore la Municipalité d’Hammam-Lif avec l’ensemble de son Conseil municipal. Allah yarham Si Abderrazak Oueslati en ce mois saint de Ramadan. Les veillées à La Vaillante, sont restées un rêve. Wèl Hamhama, Allah-Allah !!!
    Adresse mail: 
    abel_chater@yahoo.fr