Issam Chebbi demande de mettre un terme au tourisme partisan

 Issam Chebbi demande de mettre un terme au tourisme partisan

 

Le secrétaire général du parti “al-Joumhouri”, Issam Chebbi, a souligné l’impératif de “mettre un terme au tourisme partisan parce qu’il ne peut que nuire à l’action politique”.

Issam Chebbi s’exprimait, dimanche, dans une déclaration à l’Agence TAP en marge d’un meeting du parti à Kairouan axé sur l’ “assainissement du climat politique” auquel ont pris part des dirigeants d’al-Joumhouri et des représentants de ses structures à l’échelle régionale et nationale.

Le secrétaire général du parti a, par ailleurs, critiqué l’utilisation par le gouvernement des moyens de l’Etat aux fins de créer le “parti du pouvoir”. L’organisation du congrès constitutif de Tahya Tounes avec les moyens de l’Etat et “des financements dont on ignore l’origine et le volume” est “une chose inacceptable”, a-t-il martelé.

Chebbi a, dans ce sens, appelé à renforcer les mécanismes de contrôle des sources de financement des partis politiques et à “poursuivre en justice les partis politiques pointés dans le rapport de la Cour des comptes” pour financements suspects.

Le secrétaire général d’al-Joumhouri a, aussi, appelé la Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle à lutter contre “les lobbies de l’argent politique” qui dominent le paysage médiatique, insistant sur la nécessité de garantir la diversité et la pluralité de la scène médiatique.

Chebbi a, en outre, appelé à assainir le climat politique pour que les Tunisiens retrouvent l’envie d’aller voter et à établir une loi organisant le secteur des sondages d’opinion.

Votre commentaire

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.