La HAICA inflige des amendes à trois chaines de télévision pour publicité politique.

La HAICA inflige des amendes à trois chaines de télévision pour publicité politique.

 

La Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle a infligé des amendes à trois chaîne de télévision pour publicité politique au profit de candidats à l’élection présidentielle anticipée prévue le 15 septembre 2019.

Ainsi Nessma TV, Al Wataniya 1 et Carthage+ ont écopé d’amendes de 20.000 dinars pour Nessma TV et de 10.000 dinars pour Al Wataniya 1 et Carthage+.

Ces sanctions ont été prises pour motif de publicité politique au profit des candidats à la présidentielle 2019 Nabil Karoui (Nessma Tv), Abir Moussi (Al Wataniya 1) ainsi que Mohsen Marzouk (Carthage+), et ceci en vertu des articles 57 et 154 de la loi organique N°16 du 26 mai 2014 relative aux élections et référendum, amendée par la loi organique N°7 du 14 février 2017 et l’article N°45 du décret 116 du 2 novembre 2011.

Votre commentaire

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.