La maîtrise de la lecture est en hausse selon une étude internationale

La maîtrise de la lecture est en hausse selon une étude internationale

La maîtrise de la lecture est en hausse partout dans le monde : 96 % des élèves en quatrième année de scolarité obligatoire de plus de 60 systèmes éducatifs se situent au-delà du niveau international bas du Programme international de recherche en lecture scolaire (PIRLS). Voici l'une des principales conclusions du Rapport de l’Association internationale pour l’évaluation des acquis scolaires (IEA) paru aujourd’hui.

Afin d’illustrer comment des études à grande échelle, telle que l’étude du PIRLS, peuvent permettre d’atteindre les objectifs en éducation du Programme de développement durable des Nations unies, l’UNESCO et l’IEA ont également publié une brochure conjointe intitulée « Mesurer l’ODD 4 : la contribution du PIRLS ».

Mené par l’IEA, le PIRLS présente des données et des tendances comparatives sur les compétences en lecture de plus de 60 systèmes éducatifs. En 2016, le champs d’application du PIRLS s’est étendu à un programme innovant de lecture en ligne, le ePIRLS. L’étude du ePIRLS conclut que les bons lecteurs ont un avantage en matière de compétences relatives à l’alphabétisation numérique : 50% des étudiants sont jugés bons voire excellents lecteurs atteignant le point de référence international élevé du PIRL.

Maîtriser la lecture dès le plus jeune âge a des effets positifs sur le long terme : les élèves étant allés à l'école maternelle pendant au moins trois ans obtiennent de meilleures performances moyennes. Les élèves ayant un environnement familial favorable, où les parents ont souvent fait participer leurs enfants à des activités de lecture précoces, ont également démontré des performances moyennes en lecture plus élevées.

L'étude du PIRLS 2016, révèle également que les filles sont en moyenne plus performantes que leurs homologues masculins d’environ 18 points, et ce dans 48 pays et territoires dépendants. De telles données mettent en évidence  les progrès réalisés dans la mise en œuvre de l'Agenda pour l'éducation 2030  et plus particulièrement de la cible 4.5 pour Ne laisser personne pour compte.

Enfin, le rapport révèle qu’un cadre d'apprentissage sûr et riche en ressources, ayant un personnel enseignant qualifié, est associé à de meilleurs résultats. Le PIRLS 2016 a noté une tendance positive concernant la sécurité à l'école, avec des enseignants de 16 pays et territoires dépendants indiquant que les écoles sont devenues plus sûres et moins violentes depuis 2011.

La brochure UNESCO-IEA, lancée dans le cadre de la présentation internationale de l’étude du PIRLS 2016, présente des exemples  illustrant comment les données collectées par le PIRLS peuvent contribuer à éclairer les politiques nationales en matière d'éducation et d'apprentissage et mesurer les progrès vers l’objectif de développement durable 4.

Les cibles de l'ODD 4 analysées dans la brochure sont la cible 4.1 sur l'enseignement primaire, la cible 4.2 sur le développement de la petite enfance, la cible 4.4 sur les compétences nécessaires à l'obtention d'un travail décent, la cible 4.5 sur l'égalité des sexes et l'inclusion, la cible 4.a sur un cadre d'apprentissage effectif et la cible 4.c sur les enseignants.

D'après communqiué

Commentaires

Ajouter un commentaire