Le gouvernement suisse prolonge, d’un an, le gel des avoirs de Ben Ali et son entourage

Le gouvernement suisse prolonge, d’un an, le gel des avoirs de Ben Ali et son entourage

 

Le gouvernement suisse a ordonné mercredi, la prolongation d’un an du gel des avoirs tunisiens d’un montant de 56 millions de francs suisses (près de 141,6 Millions de dinars), de l’ancien président déchu Zine El Abidine Ben Ali et son entourage.

La Suisse a également, décidé la poursuite du gel des avoirs ukrainiens du président Viktor Ialnoukovitch et son entourage, d’une valeur de 70 Millions de francs suisses pour une autre année alors qu’elle a décidé de mettre fin au blocage des avoirs égyptiens, d’une valeur de 430 millions de francs suisses, gelés depuis les révolutions du printemps arabe.

Le gouvernement suisse a précisé que les avoirs égyptiens ne seront versés qu’une fois la justice suisse aura tranché sur la légalité de leurs origines.

A rappeler que le gouvernement suisse avait ordonné début 2011, le blocage à titre préventif pour trois ans de tous les avoirs en Suisse de l’ancien président déchu et de son entourage.

Prolongé une deuxième fois de trois ans, le blocage des fonds tunisiens arrive à échéance en janvier 2017.

Votre commentaire

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.