Le « Robocop » Kais Saied comparé à Robespierre !

Le « Robocop » Kais Saied comparé à Robespierre !

Le candidat indépendant Kais Saied est adoubé par certains médias étrangers dont le Point.fr qui le compare à Robespierre, l'une des principales figures de la révolution française ( 1758-1794), mais « sans guillotine ». « Sans parti ni moyens, refusant de « vendre du rêve », il est depuis plusieurs mois l'un des favoris du scrutin », souligne le journal.

Surnommé « Robocop » en raison de « sa diction sans embardées, son usage d'un arabe littéraire rigoureux (quand beaucoup de candidats parlent en dialecte), son analyse essentiellement fondée sur les problèmes constitutionnels du pays, ses positions conservatrices sur les questions de société : la métaphore avec le justicier mi-homme mi-robot allait de soi ».

« Si certains candidats rivalisent de promesses, de projets fastueux, de plans sur la comète faisant abstraction de la situation politique, le sien est une épure. Le numéro 17 sur les bulletins de vote est un solitaire assumé, volontairement sans parti ni réels moyens. Il prend les transports en commun. Une jeunesse lettrée l'accompagne. Il a une idée très haute de la fonction présidentielle et se refuse à faire des promesses qui relèvent de l'exécutif. Il veut lutter contre la corruption, qu'elle soit morale ou financière. Sur les questions de société, il est pour la peine de mort, contre l'homosexualité… »

https://www.lepoint.fr/afrique/tunisie-kais-saied-un-robespierre-en-campagne-11-09-2019-2335234_3826.php

Votre commentaire