Quand les propos maladroits de François Fillon enflamment la toile

 
 
Invité hier soir au JT de 20H, avec Laurent  Delahousse sur France2, François fillon a annoncé, qu'il ne se retirerait pas  de la campagne présidentielle.
 
Ainsi, en dépit d’une impopularité grandissante et de nombreuses divisions dans son camp, le candidat de la droite, est même revenu sur l’affaire des emplois fictifs de sa femme Penelope Fillon et de ses enfants attestant qu’il n’a rien de mal avant de marteler à plusieurs reprises « Je ne suis pas autiste, je vois bien les difficultés [...]. Je ne suis pas jusqu'au-boutiste, pas enfermé dans une certitude, mais il y a une chose que je constate, c'est qu'il n'y a pas d'alternative ».
 
Des propos maladroits, que l’ancien Premier ministre a avancés tout au long de son intervention, mettant ainsi à dos de nombreuses familles touchées par cet handicap qui se sont exprimées sur la toile tout au long de la soirée pour dénoncer ces propos.
 
Un dérapage critiqué par de nombreuses associations notamment, SOS Autisme France, qui a réclamé sur son compte tweeter intitulé « Stop aux clichés » des excuses et une rencontre avec l’ancien Premier ministre.
 

Commentaires

Ajouter un commentaire