A quoi joue France 2 avec son émission spéciale sur la Tunisie?

A quoi joue France 2 avec son émission spéciale sur la Tunisie?

 

Alors que la Tunisie saigne encore à la suite de l'attaque terroriste qui a visé des touristes au musée du Bardo aujourd'hui, mercredi 18 mars 2015, certains médias français semblent vouloir jouer aux vautours. 

Ainsi, après l'article rédigé par Elodie Auffray paru sur le site de Libération et titré dans un premier temps :"C'est fini la Tunisie, c'est fini le tourisme", ce même journal fera paraître demain jeudi 19 mars 2015 sur sa Une le titre "La Tunisie en Otage" avec un article de la rubrique Evénement : "La terreur au coeur de la Tunisie".

Plus grave encore, et selon plusieurs témoignages de personnes dignes de foi, France 2 semble préparer une émission spéciale Tunisie pour parler...du tourisme !

Ainsi, une équipe devrait être en Tunisie dès demain dans le cadre de l'émission "13h15" de Laurent Delahousse qui serait prévue pour le samedi 28 mars 2015 et ce, afin de tourner un reportage sur le "Tourisme en Tunisie" et prendre les témoignages de Français résidant en Tunisie. Ne me demandez pas quelle pourrait être la relation entre le tourisme et les français résidant en Tunisie, je ne saurais vous répondre, je me pose également la même question.

L'équipe de France 2 cherche d'ores et déjà les témoignages auprès de plusieurs cercles de Français en Tunisie pour voir "comment ils vivent" et voudrait également parler à des hôteliers et pourquoi pas à des officiels.

Or, nous nous rappelons tous le désastreux reportage d'Envoyé Spécial diffusé en janvier 2013 par la même chaîne, France 2, et titré "La Tunisie sous menace salafiste", nous espérons que la Tunisie ne soit pas "sous menace France 2" car avouons-le, un reportage sur le tourisme au lendemain d'un attentat terroriste qui visait des touristes la veille d'une saison touristique, excusez-moi, mais je ne crois pas du tout à l'objectivité journalistique mais plutôt à un "reportage vautour" dont le réel but serait malheureusment d'enfoncer un autre couteau dans la plaie du tourisme tunisien, au moment même où tous les efforts doivent être fournis afin de sauver la saison 2015.

Invitons les citoyens tunisiens, qu'ils soient professionnels du tourisme ou non, qu'ils soient hôteliers en détresse ou non, qu'ils aient des hôtels vides ou non, invitons nos amis français résidant en Tunisie à ne pas jouer le jeu des médias vautours, à ne pas permettre au journalisme sensationnel de ternir l'image de notre Tunisie et à ne pas contribuer à ce genre d'émissions pour quelques minutes de gloire.

JBH

 

Votre commentaire

  • Soumis par Baba Ali le 4 Novembre, 2015 - 12:22
    <p>Les médias Français n'ont pas de leçons a recevoir des médias Tunisiens,qui sont le degré zéro du journalisme ! Avant de critiquer,ouvrez les yeux,et balayez devant vôtre porte !</p>
  • Soumis par faiza le 4 Novembre, 2015 - 12:22
    <p>quand il y a eu l'attentat de Charlie Hebdo, les tunisiens n'ont pas dit ou écrit "La France , c'est fini" et c'est là toute la différence...</p>
  • Soumis par toto le 4 Novembre, 2015 - 12:22
    <p>l'adage dit que c'est dans les moments qu'on reconnait ses amis ... si nous devons passer par de tels moments pour mieux connaitre nos amis nous dirons alhamdoulilah en toutes circonstances.... la Tunisie ne pourra pas faire face au terrorisme à elle seule... elle n'a ni la capacité ni la lâcheté dont peuvent faire preuve d'autres.... en liaison avec la france, le contexte actuel se résume à :<br>1. des immigrés d'origine tunisienne et de manière générale maghrébine qui souffrent d'un racisme patent dans leur pays d'accueil et dont certains ont trouvé dans l'extrémisme religieux une réponse à leurs frustrations pour ne pas dire ségrégation et marginalisation. Aujourd'hui ces laisser pour compte font l'objet d'un quasi consensus de les renvoyer vers leur pays d'origine ( d'où la montée du FN ) ; ce qui met en danger les pays d'origine comme la tunisie mais aussi le maroc et l'algérie. Les immigrés ont toujours été un moyen de pression de leurs pays d'accueil sur les pays d'origine et aujourd'hui cela prend la forme du terrorisme ;</p><p>2. l'Algérie française pose un problème régional d'instabilité avec l'appui des européens et des américains qui n'ont aucun mal à entretenir des relations économiques et politiques avec un régime totalitaire des années 60 tout cela au détriment de toute une région et de toute une population qui compte plus de 160 millions d'âmes de l'égypte au Maroc. Cette population qui ne demande qu'à vivre en paix et assurer un développement et une prospérité aux générations futures est un véritable danger pour une Europe vieillissante et condamnée à l'affaiblissement par un facteur purement démographique ( au même titre qu'Israel qui doit compenser cette faiblesse par de l'immigration de juifs) ; sinon comment peut on justifier le soutien de l'Algérie à tous les mouvements de division en Afrique et notamment au Maghreb en soutenant le Polisario dont chacun comprend qui est le prolongement de l'influence de l'Algérie Française au maghreb et qui conditionne leur avenir.</p><p>En ces moments douloureux seul le courage peut être le rempart contre le terrorisme et contre les états voyous. Comment?<br>1. en affrontant les terroristes sans merci jusqu'à ce qu'ils adhérent à l'état de droit. La tunisie a fait son choix... ce choix est irréversible....il faut l'annoncer avec fermeté <br>2. en minimisant la dépendance envers des états non amis. A quoi sert d'entretenir des relations avec un pays qui menace votre sécurité et votre existence... si la manne pétrolière de l'Algérie pouvait servir à quelque chose elle aurait au mins servi à sortir les Algériens de la misère et si la france pouvait apporter à la tunisie quelque chose elle aurait réussi à se redresser économiquement</p><p>Le Maghreb et l'Afrique ont tout à gagner en affichant plus de fermeté envers les pays qui menacent la sécurité de la région et du continent et à se défaire de la tutelle des anciens colonisateurs... nous devons compter que sur nous mêmes et notre capacité intrinsèque à changer notre destin Bima Yourdi ALLAH</p>
  • Soumis par Fitouri Driss le 4 Novembre, 2015 - 12:22
    <p>Elodie Auffray: France 2: Tu es un frivole, un con du moins qu'on puisse le dire, la Tunisie c'est pas finie. Ce qui s'est passé au Luxor en Egypte il y'a quque temps, est Bocoup plus fort et dramatique que l’attentat Bardo Tunisie et pourtant le tourisme en Egypte affluent actuellement à son maximum</p>
  • Soumis par Fitouri Driss le 4 Novembre, 2015 - 12:22
    <p>Elodie Auffray: France 2: Tu es un frivole, un con du moins qu'on puisse le dire, la Tunisie c'est pas finie. Ce qui s'est passé au Luxor en Egypte il y'a quque temps, est Bocoup plus fort et dramatique que l’attentat Bardo Tunisie et pourtant le tourisme en Egypte affluent actuellement à son maximum</p>
  • Soumis par Salwa Mili le 4 Novembre, 2015 - 12:22
    <p>le plus important n'est pas ce que dit la france mais ce que fait la tunisie pour combattre les criminels à tous les échelons et mettre leurs leaders dans une cage</p>