Station de dessalement de l’eau à Sfax financée par un crédit japonais de 780 millions de dinars

Station de dessalement de l’eau à Sfax financée par un crédit japonais de 780 millions de dinars

 

Le Japon a accordé à la Tunisie un crédit de 780 MDT pour la réalisation d'une station de dessalement des eaux de mer à Sfax. Ce crédit sera remboursé sur 25 ans, avec une période de grâce de 7 ans et un taux d’intérêt de 1,7%. Il a été accordé à la Société nationale d’exploitation et de distribution des eaux (SONEDE).

Par ailleurs, le projet prendra fin en 2020 et contribuera au renforcement de la capacité et de la qualité de la distribution de l’eau potable, en permettant à la SONEDE de fournir, dans une première étape, 100 mille tonnes d’eau supplémentaires par jour au profit de la région du grand Sfax, seconde plus grande agglomération du pays.

L’accord se rapportant à ce crédit a été signé par le secrétaire d’Etat aux affaires étrangères Sabri Bachtobji et le ministre d’état nippon aux affaires étrangères Kantaro Sanora au terme des travaux de la 9ème session de la commission mixte tuniso-japonaise tenue à Tunis.

Commentaires

Ajouter un commentaire