TABC : 35 hommes d’affaires tunisiens à la conquête de Djibouti

TABC : 35 hommes d’affaires tunisiens à la conquête de Djibouti

 

Fort de la réussite de ses précédentes missions de prospection qu’il a organisé au Mali, au Cameroun, au Burkina Faso et en  Guinée Conakry, le Tunisia-Africa Business Council,  s’apprête à récidiver en organisant une mission Tunisienne de prospection multisectorielle à Djibouti.

Cette mission qui aura lieu du vendredi 15 au mardi 19 septembre aura pour objectif de renforcer davantage la coopération économique entre la Tunisie et ce pays frère, et promouvoir des relations fructueuses entre les investisseurs Tunisiens Djiboutiens.

La délégation tunisienne qui sera présidée par le ministre des Technologies et de l’Economie numérique, M. Anouar Maârouf, sera accueillie par les hautes instances du pays.

Elle sera composée de trente-cinq (35) hommes d’affaires représentant plusieurs secteurs à savoir : l’industrie électrique, l'agro-alimentaire, l’infrastructure de base et les BTP, Assurances, la santé, les TIC, le commerce international, l’environnement, le conseil et la formation, ainsi que l’énergie.

La préparation de cette mission a commencé depuis un an, lors de la visite d’une délégation de Djibouti dans le cadre de Tunisia 2020, et pendant laquelle une première rencontre a été organisée entre M. Abdi Youssouf Sougueh, ministre des Télécommunications, et les membres du TABC. Depuis cette rencontre, il y a eu alternance, d’une part, des visites à Djibouti, dont une rencontre entre M. Walid Loukil, membre fondateur de TABC et M. Ismaïl Omar Guelleh, président de la République de Djibouti, et d’autre part l’accueil en Tunisie de plusieurs ministres Djiboutiens : Energie, Investissement, Transport et Enseignement supérieur.

Il est à noter que la Tunisie a eu des relations privilégiées durant les années 70 avec Djibouti, ce pays d’un million d’habitants, mais qui constitue, surtout, une porte d’accès à la Mer Rouge pour l’Ethiopie, peuplée de plus de 100 millions d’habitants.

Or, après un ralentissement des échanges avec Djibouti depuis les années 80, le TABC compte relancer ce partenariat et la coopération avec un pays en plein essor économique, qui est en train de devenir un Hub pour l’Afrique de l’Est.

Amira Gordeh

 

Commentaires

Ajouter un commentaire