Un démissionnaire de l’UPL : Slim Riahi « rackette » les hommes d’affaires !

Un démissionnaire de l’UPL : Slim Riahi « rackette » les hommes d’affaires !

Le membre démissionnaire du comité politique de l’UPL, Jamel Tlili a accusé, au cours d’une conférence de presse organisée ce jeudi, le président de son ex-parti Slim Riahi d’avoir constitué une commission pour le « racket » des hommes d’affaires et l’intervention dans les dossiers économiques, parmi lesquels il a cité le dossier du gendre de l’ex-président, Slim Chiboub. Cette commission est composée, a-t-il révélé de Slim Riahi, du secrétaire général du parti Hatem el-Euchi, ministre des domaines de l’Etat et le chargé du Contentieux de l’Etat qui prenait part aux réunions du comité politique de l’UPL « en violation de la loi en la matière », précise-t-il.
Selon Tlili, Slim Riahi a fait pression sur le ministre de la Jeunesse et des Sports Maher Ben Dhia pour dissoudre le bureau de la Fédération Tunisienne de Football « dans l’intérêt du Club Africain » l’association sportive que préside le même Slim Riahi.

Votre commentaire

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.