Un plan, ficelé à coups de milliards, pour assassiner Youssef Chahed ?!

Un plan, ficelé à coups de milliards, pour assassiner Youssef Chahed ?!

 

De récentes enquêtes entreprises par les services du ministère de l’Intérieur, dans la plus grande discrétion, on permis de dévoiler un plan pour assassiner le chef du gouvernement d’union nationale, Youssef Chahed.

C’est ce qu’a révélé le journal « Akher khabar online », dans sa livraison du 30 septembre, tard dans la soirée, en affirmant que les investigations ont démarré suite à des données précises concernant l’existence d’un plan bien ficelé pour « liquider le chef du gouvernement »

Le même média ajoute que l’enquête a fait révéler que d’importantes sommes d’argent, estimées à des millions de dinars afin de mobiliser des individus de l’intérieur et de l’extérieur du pays.

Akher khabar indique que ses sources n’ont pas fourni d’autres informations étant donné le caractère très sensible du dossier, mais il affirme que les investigations ont atteint un stade bien avancé au point de pouvoir identifier ceux se trouvant derrière ce plan et qui appartiendraient à une partie étrangère bien déterminée et bien connue d’un pays voisin et ayant des liens avec des éléments terroristes se trouvant à l’intérieur et en dehors du pays.

Il est bon de rappeler que, lors de précédentes déclarations, le porte-parole du gouvernement, Iyad Dahmani, avait révélé que la vie de Youssef Chahed et de membres de sa famille se trouvait menacée à cause de sa déclaration de guerre contre la corruption.

A noter enfin que ces informations, de la plus haute gravité et déjà relayées par d’autres médias, n’ont pas été confirmées de source officielle, mais non pas été démenties non plus, 24 heures après leur diffusion, ce qui leur confère une certaine crédibilité.

 

a

Votre commentaire

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
  • Soumis par Monder Chadi le 2 Octobre, 2017 - 13:43
    " une partie étrangère bien déterminée et bien connue d’un pays voisin et ayant des liens avec des éléments terroristes se trouvant à l’intérieur et en dehors du pays" Autant dire que c'est la Libye tout simplement .