Yaacoubi : on ne renonce pas au boycott des examens tant qu’un accord n’est pas trouvé

 Yaacoubi : on ne renonce pas au boycott des examens tant qu’un accord n’est pas trouvé

 

La Fédération Générale de l’enseignement secondaire ne renoncera pas à sa décision de boycotter les examens du premier trimestre tant qu’un accord ne sera pas trouvé, a déclaré, vendredi, son secrétaire général, Lassaad Yaacoubi.

Dans une déclaration aux médias lors d’une réunion sectorielle syndicale tenue à Kairouan, Yaacoubi a souligné qu’il est dans l’intérêt de toutes les parties d’engager, rapidement, des négociations afin d’éviter le boycott des examens.

Il a formulé l’espoir de voir le ministère de l’Education retourner à la table du dialogue et faire preuve de plus de sérieux.

S’agissant de l’opposition du bureau exécutif à la décision de boycotter les examens, le responsable syndical a estimé que le différend entre les deux parties est une question interne.Et d’ajouter que la fédération est attachée à préserver ses liens avec la centrale syndicale.

Commentaires

Ajouter un commentaire