Abdelkarim Zbidi demande la libération immédiate de Nabil Karoui et tire à boulets rouges sur Youssef Chahed

Abdelkarim Zbidi demande la libération immédiate de Nabil Karoui et tire à boulets rouges sur Youssef Chahed

 

Dans une lettre à l’opinion publique publiée par son équipe de campagne, le candidat à l’élection présidentielle Adelkarim Zbidi a demandé la libération immédiate de Nabil Karoui le candidat qualifié au second tour afin « d’assurer le principe de l’équité et de l’égalité des chances » du fait que « des élections qui ne garantissent ces deux principes sont contestés, manquent de crédibilité et sont en violation flagrante des dispositions de la Constitution.

D’autre part Zbidi a fait porter au chef du gouvernement Youssef Chahed la responsabilité de l’aggravation de crise économique, de la détérioration des conditions de vie des citoyens et de la destruction de la vie politique et partisane estimant qu’étant une partie du problème, il ne peut être partie de la solution. Il a ajouté que les principes démocratiques exigent de lui qu’il reconnaisse son échec et sa responsabilité et qu’il démissionne de ses fonctions.

Dans sa lettre Zbidi a remercié les 361000 tunisiens qui ont voté pour lui estimant que ce résultat est très honorable et lui a permis d’éloigner un système de corruption qui visait l’instauration d’une dictature nouvelle pour plusieurs années.

Il a ajouté : J’ai suivi l’appel fait par Youssef Chahed « pour sauver la Tunisie » et je voudrais souligner que ceux qui ont aggravé la situation économique, détérioré les conditions de vie des citoyens et détruit la vie politique et partisane font partie du problème et ne peuvent pas être partie de la solution. La démocratie lui impose de reconnaître son échec et sa responsabilité et de démissionner.

En ce qui concerne les prochaines élections législatives il a appelé les personnes qui ont voté en sa faveur de soutenir les forces démocratiques centristes et modernistes ainsi que les listes indépendantes qui lui ont témoigné leur appui citant à cet égard notamment Afek Tounes, Nidaa Tounes, le parti socialiste de gauche.

Après avoir appelé de nouveau à la libération immédiate de Nabil Karoui en vue d’assurer l’équité et l’égalité des chances il a invité les Tunisiens à élire au second tour la personne en qui ils voient la compétence et les qualités indispensables pour le poste de président de la République dans un cadre honorable pour la Tunisie tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays.

Votre commentaire

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
  • Soumis par Mohamed Mribah le 24 Septembre, 2019 - 17:35
    Mytomane
    Adresse mail: 
    mohamedmribah@yahoo.fr
  • Soumis par May le 24 Septembre, 2019 - 14:55
    Je préfère nabil kharoui président et zbidi chef de gouvernement et innahdha dehors
    Adresse mail: 
    Samymay2017@gmail.com