Chahed souhaite absorber la colère des ingénieurs

 Chahed souhaite absorber la colère des ingénieurs

Face au mécontentement qu’a provoqué l’absence du chef du gouvernement Youssef Chahed lors de la Journée de l’ingénieur qui s’est déroulée samedi dernier 22 octobre 2016 au Palais des Congrès de Tunis, ce dernier a décidé de recevoir le président de l’OIT Oussama Kheriji vendredi prochain à la Kasbah.

Il est à rappeler que les présents, dans ce qui a été considéré comme le plus grand rassemblement de l’histoire des ingénieurs tunisiens, ont exprimé leur mécontentement à la salle lorsque l’animateur a annoncé que c’est Mehdi Ben Gharbia, ministre des Relations avec les Instances constitutionnelles, la Société civile et les Droits de l’Homme, qui va représenter le gouvernement dans cette manifestation et non Youssef Chahed.

La polémique s’est poursuivie par la suite dans les réseaux sociaux et le syndicat des ingénieurs est entré en scène pour émettre un communiqué virulent dénonçant la poursuite de la politique de marginalisation du secteur de l’ingénierie de la part d’un gouvernement dirigé par un ingénieur.

Face à cette tournure des événements et pour apaiser les tensions des ingénieurs, M. Chahed a donc décidé de recevoir le président de l’OIT afin de débattre des problèmes du secteur et pour démontrer l’importance que le gouvernement lui accorde.

Commentaires

Ajouter un commentaire