Hedi Majdoub: "La consommation et le trafic de drogue connaissent une évolution notable en Tunisie"

Hedi Majdoub: "La consommation et le trafic de drogue connaissent une évolution notable en Tunisie"
 
 
Selon Hédi Majdoub, ministre de l’Intérieur, la consommation et le trafic de drogue connaissent une évolution notable en Tunisie. Ainsi lors de son audition, mercredi, par la commission de la législation générale au Parlement sur le projet de loi organique relatif aux stupéfiants, Mahjoub a indiqué que ”quelque 5744 affaires de stupéfiants ont été enregistrées en 2016 contre 723 seulement en 2000 “.
 
Selon le ministre, les jeunes et les élèves sont plus souvent impliqués dans ces affaires. Leur nombre est passé de 213 en 2012 à 475 en 2016. Le ministre a, dans ce contexte, rappelé que le projet de loi organique relatif aux stupéfiants présenté par le ministère de la Justice comporte plusieurs points positifs, particulièrement en ce qui concerne le volet préventif citant, à ce propos, la création d’une commission nationale au ministère de la Santé chargée de la prise en charge et de l’encadrement des toxicomanes outre l’obligation de soins.
 
Les députés ont pointé du doigt la faiblesse du volet répressif dans les affaires de drogue et l’absence d’incrimination qui ne manquera pas d’encourager le trafic et la consommation de stupéfiants.
 

Commentaires

Ajouter un commentaire