Les forces armées refoulent 53 migrants vers le désert libyen !

 Les forces armées refoulent 53 migrants vers le désert libyen !

L’affaire des 36 migrants expulsés du territoire tunisien vers le désert libyen continue à alimenter la polémique. Plusieurs organisations tunisiennes de défense des droits de l'Homme ont appelé, dans un communiqué, les autorités à permettre à ces migrants d'entrer sur le territoire tunisien pour qu'ils soient pris en charges par les organisations humanitaires.

Selon le communiqué, 36 migrants ivoiriens dont 11 femmes et 3 enfants, ont été arrêtés à Sfax pour tentative d'immigration clandestine, alors que plusieurs témoignages indiquent qu'ils étaient en train de célébrer la fête nationale ivoirienne.

Le même communiqué a précisé que le groupe a été transféré à Médenine, puis aux frontières libyennes.

Néanmoins le ministre de la défense a démenti cette version indiquant que ces migrants étaient au nombre de 53 (33 ivoiriens et 20 soudanais) et qu’ils tentaient d'entrer illégalement en Tunisie.

Mais les forces armées les ont empêchés de le faire.  

 

 

Votre commentaire

CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.