Mon-Dial 3

Mon-Dial 3

Par Jamel HENI

Sommes-nous prêts ? Oui et non. Oui, parce que la sélection est à pied d’œuvre. Non,  parce que la sélection n’en finit pas de l’être. La préparation, on le sait, n’a pas de limite, elle en a cependant des degrés. A quel degré de préparation pourrait-on situer les aigles ?

Deux blessures rédhibitoires, deux matchs amicaux pleinement exploités, un turnover fatalement insuffisant. Les blessés seront tôt ou tard relevés, le passé amical est derrière nous, reste le turnover. Quel sens à essayer de nouveaux  joueurs le 28 mai,  le 01 et le 09 juin? Comment nantir le groupe d’une nouvelle recrue, trois fois, seulement trois fois, capée ? Pourquoi s’encombrer d’une rotation impossible, inutile et déconcertante ? Le tournis assuré !

Toujours est-il que du renfort, il en faudra. Quoi qu’il en coûte. Au moins un gardien et un attaquant seront appelés à la rescousse. Urgemment. Sans délai. Faut-il attendre le 22 mai pour le faire ? Bien sûr que non. A situation exceptionnelle, mesure exceptionnelle, les rappelés, doivent être testés, dès à présent ; essayés seuls, en clubs et à l’entraînement. Leur intégration doit se faire à l’arrache, à la débrouille. Le sens de l’adaptation fera le reste. 

Le coaching n’interdit pas l’imagination, bien au contraire. Toutes les situations possibles n’ont pas été rencontrées par le passé. De nouvelles solutions sont toujours à inventer, Maaloul est aussi là pour le faire. C’est son rôle, son contrat et sa responsabilité.

Si l’intégration se passe bien, en amont, si l’évaluation s’étend au temps de jeu en club, à l’entraînement « solitaire » et à la courbe de performances du joueur, son arrimage sera réussi, en aval. Il ne lui restera qu’à parfaire son parcours in vivo, après une période d’essai in vitro. A généraliser l’expérience du labo, aux réalités du terrain. La démarche est éminemment scientifique, elle part du particulier au général, de l’échantillon à la population mère. Du laboratoire à l’éco-système. Parce qu’encore une fois, le foot est une science. Une science.

Essayons d’inventer la solution et ça marchera comme sur des roulettes……
 

Commentaires

Ajouter un commentaire