Plus de 19 tonnes d’or ont transité par la Tunisie entre 2012 et 2014

Plus de 19 tonnes d’or ont transité par la Tunisie entre 2012 et 2014

Dans son rapport de l'Evaluation Nationale des Risques de blanchiment d'argent et de financement du terrorisme, la Commission Tunisienne des Analyses Financières (CTAF) a épinglé le marché de la joaillerie comme étant l’un des secteurs les plus exposés au blanchiment. Elle considère que la Tunisie est devenue, depuis 2011, un pays de transit pour la contrebande de l’or. Ainsi entre 2012 et 2014,  pas moins de 19 tonnes et 400 kilogrammes d’or sont passés entre les frontières en direction de la Turquie et d’autres pays asiatiques. Alors que les réserves de la Tunisie sont de l’ordre de 6.8 tonnes seulement. Une autre quantité importante a été écoulée dans le marché local, (page 121 du rapport). Il s’agit probablement des quantités d’or dérobés de la Banque centrale de Libye dont les réserves sont évaluées à 116.6 tonnes et ce, après la chute du régime du colonel Moammer Kadhafi.

Ce qui est grave encore c’est que cette quantité d’or de la contrebande est mélangée avec du cuivre, du fer et du silicone et proposée aux clients.  

Commentaires

Ajouter un commentaire