Rached Ghannouchi sur Nessma : Youssef Chahed doit dire qu’il n’est pas concerné par les présidentielles de 2019

 Rached Ghannouchi sur Nessma : Youssef Chahed doit dire qu’il n’est pas concerné par les présidentielles de 2019

 

Rached Ghannouchi président d’Ennahdha a agi en un des chefs de la majorité au pouvoir en sommant le chef du gouvernement Youssef Chahed à mettre en œuvre le remaniement ministériel qui n’est plus apparemment dans les priorités de ce dernier.

Selon le site Nessma qui donne un résumé de l’interview du chef du parti islamiste qui sera diffusé ce mardi soir sur cette chaîne, le remaniement est indispensable car « il y a des postes vacants et des ministères sans ministres »

Tout en soulignant que le réaménagement du gouvernement fait partie des prérogatives de Youssef Chahed, il n’a pas manqué de dire qu’une réunion de la coordination des partis au pouvoir se tiendra prochainement pour prendre une décision à cet effet.

Il se peut qu’il y ait des différends à l’intérieur de Nidaa Tounés à propos de Youssef Chahed mais le bloc de ce parti a toujours voté en faveur des projets du gouvernement » a encore affirmé le président d’Ennahdha pour minimiser l’ampleur de ces différends

Concernant le gouvernement Chahed et sa campagne contre la corruption, Ghannouchi a exprimé la crainte que le gouvernement, son chef ou certains de ses ministres « pensent déjà à 2019 » en allusion aux élections présidentielles prévues cette année.

Il les a exhortés à se concentrer sur les difficultés du pays. A cet égard, il a rappelé le précédent chef de gouvernement Mehdi Jomaa. « Ce gouvernement a dirigé le pays sur les plans économique et des élections mais en cours de route Mehdi Jomaa a pensé qu’il pouvait se présenter aux élections présidntielles, ce qui a perturbé le processus mais rapidement il est revenu à sa fonction principale » a-t-il dit en soulignant qu’il est trop tôt pour se préoccuper de 2019.

Dans ce contexte il a appelé Youssef Chahed à annoncer solennellement qu’il n’est pas concerné par les élections de 2019 et que sa seule préoccupation est de diriger les affaires publiques surtout économiques et à organiser les élections municipales puis présidentielles et législatives.

Votre commentaire

  • Soumis par Bélier le 4 Août, 2017 - 15:00
    Même si Djo est intéressé par les présidentielles personne ne votera pour lui car tout simplement il n'est pas l'homme de la situation.
  • Soumis par Visionnaire le 4 Août, 2017 - 14:39
    Youssef Chahed, le chouchou de Bajbouj doit être redressé car la il vise haut le petit. Djo, on t'as donné une mission pour laquelle tu as juré devant les députés tunisiens donc ça sera mieux de bien réaliser tes taches et ciao !
  • Soumis par Ahmed le 4 Août, 2017 - 11:16
    Mr ghannouchi a raison car vraiment il faut avouer que Chahed n'a pas réussi et il faut que Echeikh intervient et prend les choses en main sinon notre Tunisie sera perdu